Dec 15, 2018 14:07 UTC
  • Galilée: nouvelle phobie d'Israël?

La presse israélienne fait écho ces derniers temps d'une nouvelle phobie : une éventuelle attaque militaire des mouvements de résistance irakiens contre les territoires occupés. Et parmi eux, al-Nujaba occupe une place de choix.

Mercredi 12 décembre, le quotidien israélien Yediot Aharonot a fait paraître un article qui a connu une vaste répercussion, en moins d’une heure, dans divers médias de la région.

Ledit article faisait part de la décision du Hezbollah libanais d’attaquer la région stratégique de la Galilée avec ses forces spéciales.

Cette annonce se distingue par un nouvel élément : « L’attaque du Hezbollah serait appuyée par un mouvement de résistance irakien (Harakat Hezbollah al-Nujaba) ».

Étant donné l’importance en crescendo d’al-Nujaba, notamment pendant ces derniers temps, le rapport de Yediot Aharonot a retenu les attentions, indique le site web officiel du Harakat Hezbollah al-Nujaba.  

Et d’ajouter : « Les récentes victoires d'al-Nujaba sur les champs de bataille contre les terroristes ont transformé ce mouvement de résistance irakien en un nouveau cauchemar pour l’armée israélienne ».

« Bien que la complication des évolutions en cours dans la région ne permette pas aux observateurs et analystes politiques d’avoir une perspective claire des événements, la donne actuelle ressemble à une situation où le calme pourrait succéder à l’orage. La "mère des guerres" risque d’éclater », a conclu le site web d’al-Nujaba.

Mots clés

commentaires