Jan 11, 2019 15:43 UTC
  • Syrie: un drone turc abattu!

Les Unités de protection du peuple (YPG) ont annoncé ce vendredi 11 janvier avoir abattu un drone de reconnaissance de l’armée turque dans la province de Hassaké, au nord-est de la Syrie.

Le drone en question survolait la localité d’al-Darak, située au sud-est de la ville de Qamishli, pour une mission de reconnaissance.

Depuis l’annonce de la Turquie du lancement prochain d’une nouvelle opération contre les zones kurdes en Syrie, les drones de l’armée turque survolent souvent les zones contrôlées par les Kurdes afin de surveiller les agissements des YPG, branche militaire du Parti de l’union démocratique (PYD) syrien. Les deux groupes sont considérés comme terroristes par Ankara.

Pendant les deux dernières années, la Turquie a lancé les opérations « Bouclier de l’Euphrate » et « Rameau d’olivier » et a occupé environ 4 000 km² des territoires syriens, notamment les villes d’al-Bab, Azaz, Jerablus et Afrin dans le nord du pays.

Ankara semble être déterminé à lancer une nouvelle offensive à l’aide des terroristes de l’Armée syrienne libre (ASL) contre les Kurdes, accusés d’entretenir des liens avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). L’offensive militaire s’étendrait sur une superficie de 550 km², dans une bande de 40 km le long de la frontière turque dans la région de l’est de l’Euphrate, au nord de la Syrie.

Qualifiant de forces d’occupation les soldats de l’armée turque présents à Afrin et dans d’autres villes syriennes, le gouvernement syrien a demandé à Ankara de retirer ses militaires des territoires syriens.

 

Mots clés

commentaires