Jan 11, 2019 16:21 UTC
  • Kirkouk: les Marines passent à l’acte

Lors d’une opération surprise, les Unités de mobilisation populaire ont réussi ce vendredi à repousser les attaques de cellules dormantes de Daech, dans la région d’al-Rashad, au sud-ouest de la province irakienne de Kirkouk, laissant 20 morts dans les rangs des terroristes.

Par ailleurs, certaines sources d’information ont récemment laissé entendre que les militaires américains qui auraient pénétré en Irak depuis la Syrie voisine, auraient installé leurs équipements militaires sur la base Kaywan à Kirkouk. Ces informations laissent largement privilégier les analyses sur l'existence d'un vaste plan américain visant les frontières syro-irakiennes, lequel inclurait un semblant de retrait US de Syrie.

Les dernières dépêches venues de la région stratégique de Hawija (dite aussi Huwayja), située à l’ouest de la province de Kirkouk, font état de tentatives des cellules cachées de Daech de créer l’instabilité dans cette région pétrolière de l’Irak, ce qui a déclenché une riposte immédiate des Hachd contre les terroristes.

Hawija est la porte d’entrée de la ville de Kirkouk depuis le sud-ouest. Elle assure également la connexion avec les villes du nord de la province de Salah ad-Din, mais aussi avec al-Shirqat dans la province de Kirkouk.

Actuellement, certaines parties des régions centrales, occidentale et méridionale de la province de Kirkouk, notamment Hawija, al-Rashad, al-Kazimiyah, al-Riyad et l’est des monts Hamrin, sont attaquées par les cellules dormantes de Daech.

Par ailleurs, les forces de l’armée irakienne et des Hachd al-Chaabi ont réussi à repousser des attaques des résidus de Daech dans la région de Badoush, à l’ouest de Mossoul, après une vaste opération de reconnaissance.

 

Mots clés

commentaires