Feb 11, 2019 08:45 UTC
  • Syrie: l'armée turque saigne

Selon l’agence de presse Sputnik, au moins un soldat turc a été tué et deux autres blessés lors d’un affrontement entre les miliciens kurdes de Syrie et l’armée turque à Afrin, dans le nord de la Syrie.

Les unités kurdes de protection du peuple (YPG) ont confirmé, dans un communiqué, avoir mené une attaque contre des militaires turques.

Depuis 2018, les troupes turques ont entamé des opérations militaires dans la région d’Afrin au nord de la Syrie et ont occupé certaines régions à peuplement kurde.  

En effet, la Turquie mène des opérations militaires dans les régions du nord de la Syrie sous prétexte de couper court aux agissements des miliciens kurdes dans la région.

Ankara considère les YPG comme une branche du PKK.

 

 

Mots clés

commentaires