Feb 22, 2019 09:02 UTC
  • Sud d'Arabie: Riyad a perdu la bataille

L’Arabie saoudite a reconnu avoir perdre 16 militaires en une semaine, pendant les affrontements avec les combattants yéménites.

Rien que pendant la journée de jeudi 21 février, quatre soldats de l’armée saoudienne ont été abattus au cours des affrontements avec les combattants d’Ansarallah.

À Najran, une ville située à l'extrême sud-ouest d'Arabie saoudite, les combattants yéménites ont pris le contrôle de nouvelles positions de l’armée saoudienne.

L’artillerie de l’armée yéménite et d’Ansarallah a pris pour cible des fortifications des militaires de l’armée saoudienne dans la base militaire d’al-Haskoul.

En plus, un groupe de militaires saoudiens, qui s’étaient rassemblés à l’est de Jabal Jahfan, ont été attaqués par l’artillerie des combattants yéménites.

Les combattants d’Ansarallah progressent dans leurs opérations, et l’Arabie saoudite a reconnu avoir perdu 16 militaires en une semaine, lors des affrontements avec les combattants yéménites.

Par ailleurs, les combattants yéménites viennent de lancer une opération militaire d’envergure contre les mercenaires à la solde de la coalition saoudienne, soutenue par l’Occident et Israël, dans la province d'Ad Dali'.

Au nord-ouest de la province d'Ad Dali', plus précisément dans le district de Damt, les forces de l’armée yéménite et les combattants d’Ansarallah ont attaqué, ce jeudi 21 février, plusieurs positions de mercenaires pro-saoudiens leur infligeant de lourds dégâts matériels.

À al-Haqab, non loin de Damt, les combattants d’Ansarallah ont brisé les lignes défensives des mercenaires. À l’issue d’âpres affrontements, les combattants yéménites ont réussi à repousser les mercenaires opérant à al-Haqab et à reprendre aux agresseurs le contrôle de cette région. Les forces yéménites essaient actuellement de stabiliser leurs positions dans la région récemment libérée alors que des affrontements sporadiques s’y poursuivent. Dès que les combattants d’Ansarallah réussissent à stabiliser leurs positions à al-Haqab, les routes d’approvisionnement des mercenaires pro-saoudiens dans le nord-ouest de la province d'Ad Dali' seront bloquées.

Dans la localité de Beit al-Sayyadi, les combattants yéménites ont abattu et blessé des dizaines de mercenaires et ont bloqué leur route d’approvisionnement.

Beit al-Sayyadi se trouve dans le nord-ouest de la province d'Ad Dali' et compte parmi les bases les plus importantes des mercenaires de la coalition saoudienne. D’où les efforts des combattants yéménites de prendre le contrôle de cette région stratégique.

Dans le même temps, des dizaines de mercenaires à la solde de Riyad ont lancé une attaque d’envergure contre les positions des combattants d’Ansarallah qu’ils ont repoussés grâce à leur vigilance. Cette contre-attaque a coûté la vie à nombre de mercenaires et leur a infligé d’importants dégâts matériels.

La province d'Ad Dali' est composée de neuf districts: Ad Dali', al- Azariq, al-Hucha, al-Hussein, Ach Chu'ayb, Damt, Jahaf, Juban et Qa'atabah. Quelque 45% des terres d’Ad Dali' sont occupés par les mercenaires de la coalition saoudienne et le reste est contrôlé par les combattants d’Ansarallah et les forces de l’armée yéménite.

Les mercenaires tentent de s’emparer de la totalité de la province afin de rompre le lien des combattants yéménites entre les provinces d’al-Bayda, d’Ibb et de Taëz et de les encercler dans le nord de la province de Lahij.

 

 

Mots clés

commentaires