Mar 19, 2019 22:58 UTC
  • Israël boucle Gaza et la Cisjordanie avant Pourim

Après les récents tirs de missiles vers Tel-Aviv et sa banlieue qui ont plus que jamais révélé l’inefficacité du Dôme de fer de l’armée israélienne, le régime de Tel-Aviv redouble la pression sur les habitants de Gaza et de la Cisjordanie. Bien que les groupes de la Résistance palestinienne aient rejeté toute implication dans les récentes frappes à Tel-Aviv, Israël a procédé à des actes de représailles.

Maintenant, l’armée israélienne a prétexté la fête de Pourim pour mettre en quarantaine les Palestiniens en Cisjordanie et à Gaza pendant 4 jours.

Le porte-parole de l’armée israélienne, Avichay Adraee, a écrit sur Twitter qu’à l’occasion de la fête de Pourim, en Israël, tous les passages de la Cisjordanie et de Gaza seraient fermés pour une durée de 4 jours.

Il a indiqué :

« Vu que les célébrations de Pourim se déroulent du matin du mercredi 20 mars au dimanche 24 mars, le district de Judée et Samarie sera complètement fermé pendant cette durée et la circulation ne sera possible que dans des cas exceptionnels notamment en Cisjordanie et à Gaza. »

Israël applique toutes les années des mesures draconiennes dans les territoires occupés sous le prétexte des fêtes juives et de la garantie de la sécurité des Israéliens et cela perturbe la vie des Palestiniens en Cisjordanie et à Gaza.

Dimanche dernier, les territoires occupés ont connu une situation critique. En réaction à de récentes frappes israéliennes contre plusieurs sites à Gaza, un jeune Palestinien a attaqué dimanche dernier des soldats israéliens, tuant deux personnes et en blessant plusieurs autres.

Mots clés

commentaires