Mar 21, 2019 19:20 UTC
  • Le

Doté d’une vue plus perçante que celle de ses prédécesseurs, le nouveau modèle de l’hélicoptère polyvalent russe Mi-28NM, dit « Chasseur de nuit », va être déployé sur la base militaire russe de Hmeimim en Syrie.

L’armée russe a envoyé un prototype de nouvel hélicoptère d’attaque Mi-28NM en Syrie à des fins de test, a rapporté le journal russe Izvestia le 21 mars, se référant à des sources militaires.

« Le prototype a déjà été livré à la base aérienne de Hmeimim en Syrie », indique le journal.

Le Mi-28NM est une variante modernisée du « Night Hunter » d’origine, le Mi-28N. Cette nouvelle variante comprend de nouveaux systèmes de contrôle des armes et de nouveaux radars. Il est également conçu pour utiliser des armes sophistiquées à guidage de précision.

Selon Izvestia, l’armée russe veut mettre à l’essai le nouvel équipement et les nouvelles armes de l’hélicoptère lors des fortes chaleurs et des tempêtes de sable dans le désert syrien.

Un rapport récent de l’agence de presse russe TASS News a révélé que le Mi-28NM serait armé d’un nouveau missile guidé baptisé « Article 305 ». Ce missile comportera un chercheur électro-optique, un système de navigation interne avec une portée supérieure à 25 km. Reste à savoir si le nouveau missile sera également testé en Syrie.

Plus tôt ce mois-ci, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a déclaré que la Russie avait testé 316 modèles d’armes de pointe lors de sa participation au conflit syrien. Cela a permis au pays de développer ses armes et son expérience du combat de manière significative.

Mots clés

commentaires