Mar 23, 2019 06:45 UTC
  • Exercice aérien russe en Syrie

Un exercice militaire limité de l’aviation russe a eu lieu vendredi 22 mars dans le ciel syrien afin de simuler des situations dangereuses pouvant se produire pendant les missions russes en Syrie.

Plusieurs avions de chasse super-exploitables russes de type Soukhoï Su-35 ont décollé de la base aérienne de Hmeimim en Syrie pour participer à un exercice militaire simulant diverses situations dangereuses pouvant survenir pendant la mission de pilotes dans ce pays.

Un certain nombre d'hélicoptères de transport militaire Mi-8 ont également participé à l'exercice aux côtés des avions de combat.

Une vidéo mise en ligne sur YouTube par la chaîne TV Zvezda du ministère russe de la Défense montre les appareils qui volent dans les airs et tirent des fusées éclairantes tout en essayant d’éviter les tirs ennemis fictifs.

Jeudi 21 mars, l’armée russe a envoyé un prototype de nouvel hélicoptère d’attaque Mi-28NM en Syrie à des fins de test.

Le Mi-28NM est une variante modernisée du « Night Hunter » d’origine, le Mi-28N. Cette nouvelle variante comprend de nouveaux systèmes de contrôle des armes et de nouveaux radars. Il est également conçu pour utiliser des armes sophistiquées à guidage de précision.

Plus tôt en mars, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a déclaré que la Russie avait testé 316 modèles d’armes de pointe lors de sa participation au conflit syrien.

Mots clés

commentaires