Mai 15, 2019 19:26 UTC
  • Israël : l'armée mobilisée

À l’occasion du 71e anniversaire de la création d’Israël (la Nakba) le comité d’organisation des Marches du grand retour a appelé dans un communiqué les  Palestiniens à descendre massivement dans la rue.

Et les forces israéliennes ont planifié de renforcer leurs présences sur les frontières afin de faire face aux groupes de résistance palestiniens dont les rangs ne cessent de grossir.

La chaîne d’information israélienne, Kan a rapporté que l’armée israélienne avait bloqué les routes près de la bande de Gaza à partir de ce mercredi matin. Des milliers de Gazaouis ont atteint la barrière de sécurité séparant la bande de Gaza et la Palestine occupée.

Parallèlement aux efforts entrepris par le comité d’organisation des Marches du grand retour on pourrait être témoin de l’envoi de ballons explosifs depuis la bande de Gaza vers Israël.

Le Mouvement du Jihad islamique de la Palestine et le Mouvement de la Résistance islamique de la Palestine, Hamas, ont invité le peuple palestinien à assister d’une manière enthousiaste à la marche de ce mercredi.

Chaque année, le 15 mai, les Palestiniens commémorent la Nakba, un mot arabe qui signifie « grande catastrophe ». 

Cette marche réclame chaque année le droit au retour des réfugiés palestiniens dans leur terre ancestrale. Elle est organisée entre le 30 mars et le 15 mai, jour de la Nakba. Il y a 71 ans, des centaines de milliers de Palestiniens étaient expulsés de leurs terres au lendemain de la création du régime factice d’Israël, le 14 mai 1948.

La Nakba reste l’un des drames majeurs qui continue de nourrir 71 ans plus tard le conflit israélo-palestinien. La création d’Israël s’est réalisée via la destruction de 531 villages palestiniens par les milices israéliennes.

Les milices israéliennes ont perpétré quelques 70 massacres au cours desquels environ 150.000 Palestiniens ont été tués.

Mots clés

commentaires