Le candidat de la droite à la présidentielle française, François Fillon, a souligné que l’Occident allait perdre, au fur et à mesure, le contrôle de la situation au Moyen-Orient et que l’influence russe allait s’accroître.

Selon Russia Today, François Fillon a plaidé pour l’adoption de mesures immédiates en vue de réhabiliter le rôle de la France dans les affaires du Moyen-Orient.

« La voix de la France ne retentit plus sur la scène internationale et il faut que Paris prenne les mesures nécessaires en vue de renforcer son image. », a-t-il dit.

Le candidat de la droite française a précisé que la France et l’Occident allaient perdre le contrôle de la situation au Moyen-Orient et que la Russie, la Turquie et l’Iran allaient augmenter leur influence sur les affaires de la région, disant que tout cela était dû à la diplomatie faible de Paris.

Il a poursuivi en disant que la victoire de Donald Trump aux élections présidentielles du 8 novembre et l’attaque terroriste à Berlin changeraient la donne en Europe.

François Fillon a déclaré avoir l’intention de rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel pour discuter avec elle des conséquences de cette attaque.

« Le continent européen n’est plus la priorité des États-Unis, mais en ce qui concerne l’Allemagne, je dois dire que les événements amers de ces derniers mois ont montré que l’ère de la paix est bel et bien révolue », a-t-il ajouté.

Dans une autre partie de ses propos, M. Fillon a précisé que la donne avait changé en Syrie et que la France pourrait renforcer son rôle dans les évolutions syriennes.

« Je veux que la France, en tant que pays indépendant, retrouve sa place d’antan sur l’échiquier international », a-t-il renchéri.

Jan 11, 2017 07:04 UTC
commentaires