• Obama aurait voulu se servir de Daech contre Assad

Bien avant que la Russie ne lance son aide militaire à la Syrie dans la lutte contre les terroristes, l’administration du président sortant américain Barack Obama aurait escompté utiliser l’expansion du groupe terroriste de Daech pour faire pression sur Bachar el-Assad.

Selon le Washington Times, qui s'est procuré des enregistrements audio de commentaires privés de John Kerry, les déclarations selon lesquelles l'administration Obama comptait se servir de l'expansion de Daech comme moyen de pression sur le président syrien auraient été faites par le secrétaire d'État américain lui-même lors d'entretiens à huis clos avec des activistes syriens en marge de l'Assemblée générale de l'Onu, fin septembre dernier.

« La raison pour laquelle la Russie y est venue (en Syrie, ndlr) est le renforcement de l'EI. Il y avait la menace de sa progression sur Damas et ailleurs.

Nous avons assisté à la montée en force de Daech et nous avons pensé que cela serait une menace pour Assad », aurait alors déclaré le secrétaire d'État.

Précédemment, le 6 janvier, John Kerry avait reconnu, dans un entretien à la chaîne de télévision NBC, que la Russie s'était engagée en Syrie pour prévenir la prise du pouvoir dans ce pays par les terroristes. Il a ajouté qu'une telle éventualité préoccupait Washington.

 

Source: Sputnik

Jan 11, 2017 08:28 UTC
commentaires