• Crimes au Myanmar: No COMMENT!

La violence exercée par le gouvernement du Myanmar envers les musulmans de la minorité Rohingya s'est intensifiée. Environ 60 000 personnes ont récemment fui l'État de Rakhine, de peur de la violence croissante et de l'incendie de leurs villages. Pour le moment, 400.000 réfugiés musulmans du Myanmar vivent dans des camps à la frontière du Bangladesh.

Sep 05, 2017 09:46 UTC
commentaires