• Corée du Sud: Trump cherchait à évacuer ses soldats

Donald Trump cherchait à évacuer les familles de militaires américains qui étaient sur place en Corée du Sud.

« Plus tôt cette année, quelques semaines avant les Jeux olympiques d’hiver en Corée du Sud, le président américain Donald Trump avait ordonné aux hauts responsables de la sécurité nationale de préparer l’évacuation des familles de tous les militaires américains », a-t-on appris des sources bien informées.

Cet ordre de Donald Trump constituait une mesure provocatrice qui, s’il avait été pleinement mis en œuvre, aurait pu exacerber les tensions avec la Corée du Nord et renforcer les risques du déclenchement d’une guerre dans la région.

Cet ordre mettait en évidence le fait que Donald Trump considérait, même au début de 2018, le déclenchement d’une guerre avec la Corée du Nord comme étant une réelle possibilité.

À l’époque, Donald Trump était convaincu que les tensions pourraient finalement dégénérer au-delà de la rhétorique et qu’il devrait envisager des options militaires vis-à-vis de la Corée du Nord.

Trump avait donné cet ordre à H.R. McMaster, son conseiller à la sécurité nationale à l’époque, lors d’un briefing quotidien sur le renseignement. L’ordre a suscité, à ce moment-là, de vives inquiétudes parmi les hauts responsables de la sécurité nationale concernant le spectre d’une guerre avec la Corée du Nord.

McMaster a ensuite ordonné à des responsables de la sécurité nationale américaine de préparer l’évacuation de quelque 8 000 membres des familles des militaires US déployés en Corée du Sud.

Le chef du Pentagone, James Mattis, a finalement réussi à convaincre le président d’annuler ce verdict.

Donald Trump et Kim Jong-un devrait se rencontrer ce 12 juin au Singapour.

Or, la Corée du Nord avait mis en garde contre une possible annulation de cette rencontre historique en raison des exercices militaires coorganisés par les États-Unis et la Corée du Sud, qu’elle qualifie de « provocateurs ».

Mai 16, 2018 17:58 UTC
commentaires