• Allemagne : revers infligé à Riyad !

Après l’assassinant de Khashoggi, le constructeur allemand Lurssen a annoncé ce jeudi avoir suspendu la fabrication de navires de patrouille côtière pour l'Arabie saoudite.

Après la mort du journaliste dissident Jamal Khashoggi dans le consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, la chancelière allemande, Angela Merkel a déclaré que Berlin n'autoriserait plus d'autres exportations d'armes tant que Riyad n’a pas fait la lumière sur la mort brutale de l’éditorialiste de "Washington Post".

L'Arabie saoudite apporte une contribution majeure à l'industrie de la défense allemande. Jusqu'à présent environ 400 millions d'euros d'exportations ont été approuvés vers l’Arabie saoudite, ce qui en fait le deuxième plus gros destinataire des armes allemandes après l'Algérie.

 

Mots clés

Nov 09, 2018 09:01 UTC
commentaires