• Ukraine/Russie: vers une grande guerre?

Une ancienne autorité militaire ukrainienne a fait part du risque d’une confrontation militaire d’envergure avec la Russie à cause de la gravité de la situation en mer d’Azov, alors que les autorités de Kiev ne peuvent pas compter sur une intervention directe de l’Occident.

Le colonel Viktor Romanenko, ancien chef d’état-major adjoint des forces armées ukrainiennes, a averti que la Russie pourrait fermer la mer d’Azov aux bateaux ukrainiens, ce qui conduirait à une grande guerre entre Moscou et Kiev, a rapporté Ria Novosti.

Pour le colonel Viktor Romanenko, étant donné que l’Ukraine est incapable de se lancer dans une confrontation militaire avec l’armée russe, toute guerre aurait des répercussions catastrophiques.

« L’Occident n’enverrait, bien sûr, aucune force militaire pour aider l’Ukraine, car elle ne souhaite pas être entraînée dans une confrontation militaire directe avec la Russie par crainte d’une troisième guerre mondiale. Les seules aides sur lesquelles les autorités de Kiev peuvent compter de la part des pays occidentaux seraient de nature diplomatique et économique, ainsi que des aides militaires indirectes », a précisé le colonel ukrainien.

Frantz Klintsevich, haut représentant du Conseil de la Fédération de Russie (Sénat russe), avait auparavant annoncé que la Russie pourrait, en réponse à l’arraisonnement de 15 bateaux russes qui voguaient depuis les ports de la péninsule de Crimée vers la mer d’Azov, fermer cette mer à la navigation des bateaux ukrainiens.  

Les autorités de Kiev ont, à plusieurs reprises, accusé sans aucune preuve Moscou de déstabiliser la région de la mer d’Azov.

Mots clés

Nov 18, 2018 18:16 UTC
commentaires