Jan 21, 2019 17:18 UTC
  • Missile: l'étrange demande US à Poutine

Les États-Unis accusent ce lundi la Russie de déstabiliser la sécurité mondiale et l’appellent à détruire son nouveau système de missiles de croisière qui constituerait une « violation directe et continue » du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI).

Robert Wood, l’ambassadeur des États-Unis à la Conférence du désarmement (CD), a déclaré que le système était capable de transporter des ogives conventionnelles et nucléaires et représentait une « menace puissante et directe pour l'Europe et l'Asie », dans la mesure où il avait une autonomie de 500 à 1 500 km.

La Russie a testé en vol le « missile illégal », connu sous le nom de SSC-8/9M729, et n'a pris aucune mesure concrète pour rétablir le respect du pacte FNI, a-t-il indiqué.

« La Russie doit vérifier tous les missiles, lanceurs et équipements du SSC-8 afin de rétablir sa conformité avec le traité FNI », a-t-il déclaré, rappelant que l'administration de Donald Trump prévoyait de se retirer du pacte de 1987, début février.

 

Mots clés

commentaires