Mar 06, 2019 06:28 UTC
  • Inde/Pakistan: que fait Israël?

Israël, le grand complotiste, qui porte toujours atteinte aux relations entre les pays musulmans et non musulmans, est maintenant impliqué dans l’escalade des tensions dans la péninsule indienne, notamment la confrontation militaire entre les deux voisins que sont le Pakistan et l’Inde.

Les médias pakistanais, citant des sources gouvernementales, ont annoncé lundi après-midi que la réunion d’urgence des hautes autorités du pays avait eu lieu à Islamabad où le Pakistan s’est déclaré vivement préoccupé par l’ingérence de Tel-Aviv dans les récentes tensions qui oppose Islamabad à New Delhi.

Elles ont affirmé que le régime israélien cherchait à attaquer le Pakistan en attisant le feu des tensions entre Islamabad et New Delhi, mais que l’intelligence des autorités du renseignement pakistanais et l’avertissement sérieux qu’avait adressé le Pakistan à l’Inde avaient fait capoter le complot israélien.

Le gouvernement pakistanais a averti encore une fois qu’il riposterait fermement à toute nouvelle invasion étrangère.

Les sources d’État pakistanaises affirment qu’Islamabad avait mis en garde son voisin indien contre toute attaque de missiles sur son territoire, en disant que le Pakistan ne laisserait pas sans réponse une telle agression.

À en croire les médias locaux pakistanais, avant le récent raid aérien indien, le gouvernement d’Islamabad avait été informé du plan israélien d’assister l’Inde pour mener une frappe contre le Pakistan et qu’il en avait averti New Delhi ainsi que certains autres pays du monde.

Étant donné le nouvel avertissement du gouvernement pakistanais, selon lequel ses forces armées étaient en état d’alerte total sur les frontières orientales du pays avec l’Inde et prêt à riposter à toute invasion étrangère, il ne semble pas que ces deux rivaux nucléaires de l’Asie du Sud aient tendance à faire preuve de désescalade.

Le chef d’état-major de l’armée de l’air pakistanaise visitant les bases des forces armées du pays a déclaré qu’après l’attaque militaire indienne et la riposte pakistanaise, les défis persistaient encore et qu’il fallait rester vigilant.

Le maréchal Mujahid Anwar Khan a loué les capacités professionnelles de tous les officiels, déclarant que la période difficile n’était pas encore terminée.

Israël ne porte pas du tout le Pakistan dans son cœur. En effet, lors de la guerre en 1973 entre les pays arabes dont la Syrie et Israël, le Pakistan a aidé les pays amis, après quoi des avions de chasse pakistanais ont mené des opérations anti-israéliennes. À cette époque, lors d’une opération conjointe avec la Syrie, l’Égypte, l’Irak et la Jordanie, le pilote pakistanais, Sattar Alvi, a réussi à abattre un chasseur israélien.

Mots clés

commentaires