Mai 14, 2019 10:32 UTC
  • Pékin promet une option meurtrière aux USA

Dans la foulée de la hausse des tarifs douaniers américains sur les produits chinois et alors que l'escalade a monté d'un cran entre les deux puissances rivales, un ancien responsable commercial chinois a mis en garde les États-Unis contre leur politique et les a menacés de représailles.

La Chine a de nombreuses options de représailles contre les États-Unis et elle est susceptible de mettre en œuvre des sanctions qui vont au-delà des droits de douane sur le commerce des marchandises, a déclaré un ancien haut responsable du gouvernement chinois.

Wei Jianguo, ancien vice-ministre chinois du Commerce, a déclaré que la Chine disposait encore de nombreux outils et qu’elle avait déjà préparé un plan d’urgence pour faire face à l’escalade de la guerre commerciale.

« La Chine se comportera non seulement comme un maître de kung-fu en réponse aux plans américains, mais aussi comme un boxeur expérimenté et pourra livrer un coup mortel à la fin », a déclaré Wei au South China Morning Post, ajoutant que la deuxième plus grande économie du monde est prête à une guerre commerciale prolongée avec les États-Unis.

Selon ce responsable chinois, les produits agricoles américains constitueraient une cible première naturelle en matière de représailles, notamment le blé et le maïs : « La Chine a non seulement la détermination et les capacités, mais également la volonté de mener une guerre prolongée. Les décideurs sont capables d'anticiper parfaitement le modus operandi des États-Unis dans les négociations commerciales », a déclaré Wei.

La Chine pourrait également imposer des sanctions aux avions et véhicules américains, a-t-il ajouté, ce qui rendra plus difficile l’entrée de ces produits sur le marché chinois.

Les analystes ont également averti qu’un processus d’examen de la sécurité nationale des investissements étrangers en Chine pourrait permettre à Pékin de geler les investissements américains dans une dimension encore plus large qu’auparavant, ce qui constituerait une autre forme de rétorsion.

 

 

Mots clés

commentaires