• La plus grande mosquée d'Alger sera inaugurée fin 2017

« Le projet de la Grande mosquée connaît un avancement remarquable, les gros œuvres au niveau de ses différentes structures sont déjà achevés, Dar Al-Qoraan, la bibliothèque, le centre culturel» tels sont, en substance, les propos tenus par le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville.

M. Abdelmadjid Tebboune qui s’est rendu sur place, hier, pour inspecter et évaluer l’état d’avancement des travaux de cet imposant ouvrage dont la livraison devrait, théoriquement, avoir lieu la fin de l’année en cours, a fait savoir que le parachèvement des travaux du gros œuvre s’est déjà fait, tout en affirmant que la salle de prière sera opérationnelle d'ici à la fin du premier trimestre 2017 « le projet sera livré dans les délais fixés, ajoutant que les travaux avancent à une cadence rapide « a souligné M. Tebboune.
Selon les explications données au ministre lors de cette visite, le fameux minaret a atteint le 26e étage et dépassé la hauteur de 225 mètres. La coupole qui couvrira la salle de prière —et qui a été réalisée en Chine— a été déjà placée après le mois de Ramadhan. «Les travaux de réalisation de la salle de prière, des 37 étages du minaret et de la plupart des structures seront achevés et la fin du premier trimestre 2017», a rassuré le ministre.
Selon le premier responsable du secteur, les travaux d'ornement et de décoration seront confiés à un bureau d'études international spécialisé et réalisés par des artisans algériens.
Pour les travaux de pose du marbre, M. Tebboune a souligné que la priorité sera accordée aux producteurs nationaux, indiquant que les différents opérateurs locaux avaient convenu de partager les tâches et les quotas. Il a, dans ce cadre, salué la coordination «sans précédent», entre l'agence qui supervise le projet, la société chinoise de réalisation «China State Construction Engineering Corporation (CSCEC)» et le bureau d'études français «EGIS». Ce haut niveau de coordination a permis un avancement notable des travaux.
Il a fait savoir que le coût du projet s'élève à 1,25 milliard de dollars contrairement aux chiffres exagérés récemment avancés par certains médias étrangers qui avancent un montant de 3 milliards de dollars. S'étendant sur plus de 20 hectares, la Grande mosquée d'Alger, une des plus grandes au monde, compte une salle de prière de 20.000 m2, une esplanade et un minaret d'une hauteur de 267 m, une bibliothèque, un centre culturel, Dar El Qoran, des jardins, un parking, des bâtiments administratifs, ainsi que des espaces réservés à la restauration.
Les travaux de cet édifice, troisième plus grande mosquée au monde après celles de la Mecque et de Médine, ont été confiés à l'entreprise chinoise (CSCEC). La Grande mosquée d'Alger ambitionne de devenir un pôle attractif à vocation religieuse, culturelle et scientifique, alliant authenticité et modernité, notamment à travers son cachet architectural particulier.
Avec elmoudjahid

 

Jan 09, 2017 04:39 UTC
commentaires