• Une hausse de 22% pour l’exportation de tapis tissé main persan

Le chef du Centre national du tapis d’Iran a dit qu’après l’accord nucléaire, l’exportation du tapis tissé main du pays montre une augmentation de 22 pour cent.

Selon les statistiques de la Douane iranienne, l’Iran a exporté pendant les 10 premiers mois du calendrier persan (du 21 mars 2017 au 20 janvier 2018) 336 millions de dollars de tapis tissé main qui montre 23 pour cent d’augmentation par rapport à la même date de l’année précédente.

A l’occasion de la 12ème session de l’Olympiade du tapis tissé main du pays, Hamid Karegar, chef du Centre national du tapis d’Iran, a annoncé que le tapis tissé main d’Iran est un art ancien et un héritage du pays.

Durant l’année précédente, 359 millions de dollars de tapis tissé main a été exporté vers 80 pays du monde qui montre 22 pour cent de croissance par rapport à la même période du 20 mars 2015 au 21 mars 2016.

Le chef du Centre national du tapis d’Iran, a précisé que l’exportation vers les Etats-Unis s’est mise à zéro et alors que ce pays était le plus grand importateur du tapis iranien dans le monde et jusqu’à ce qu’avant les sanctions unilatérales contre Téhéran, Washington importait 80 millions de tapis tissé main chaque année.

« Après la signature du Plan global d’action conjoint en janvier 2016, l’Iran a repris son exportation de tapis tissé main vers les Etats-Unis et l’année dernière les Américain ont importé 90 millions de dollars de ce produit iranien », a-t-il ajouté.

 

Mots clés

Mar 05, 2018 04:17 UTC
commentaires