• Les sites archéologiques sassanides de Fars, inscrits sur la Liste du patrimoine mondial

Les huit sites archéologiques sassanides de la province de Fars en tant que 23ème site historique iranien ont été récemment inscrits à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le Comité du patrimoine mondial, réuni depuis le 24 juin à Manama, sous la présidence de Sheikha Haya Bint Rashed al-Khalifa, a inscrit quatre sites culturels sur la Liste du patrimoine mondial au cours de sa session du matin. Les inscriptions se poursuivent jusqu'au 1er juillet inclus.

Selon le site de l'UNESCO, parmi les nouveaux sites sur la Liste du patrimoine mondial figurent également le nom de quelques paysages archéologiques sassanides de la région du Fars en Iran. 

Situés dans le sud-est de la province iranienne du Fars, ces huit sites archéologiques se trouvent dans trois zones géographiques : Firouzabad, Bishapour et Savestan. Ces structures fortifiées, palais et plans urbains remontent aux premiers et derniers moments de l'Empire sassanide, qui s'étendait dans la région entre 224 et 658 apr. J.-C. 

Les sites comprennent notamment la première capitale du fondateur de la dynastie, Ardachir Papakan, ainsi qu'une ville et des structures architecturales de son successeur, le roi Shapur Ier. 

Ce paysage archéologique, qui s'appuie sur une exploitation optimale de la topographie naturelle, témoigne de l'influence des traditions culturelles achéménides et parthes et des échanges avec l'art romain qui eurent un impact important sur l'architecture de la période islamique.

 

Mots clés

Jul 03, 2018 04:04 UTC
commentaires