• Les athlètes iraniens récoltent 5 médailles lors de la première journée des jeux asiatiques

Les athlètes iraniens ont pris un excellent départ aux Jeux asiatiques de 2018, remportant cinq médailles lors du premier jour des Jeux.

Lors des compétitions de lutte libre, qui ont apporté le plus de médailles pour l’Iran dans l’histoire des Jeux, le médaillé d’or des Jeux Olympiques de 2016, Hassan Yazdani, a devancé le Libanais Domenic Michael Abounader 10-0 en 1 min 29 sec pour remporter la médaille d’or des hommes de 86 kg offrant la première médaille d’or des Jeux pour l’Iran.

Dans les épreuves masculines de 57 kg, Reza Atri a battu Sunggwon Kim, de Corée du Sud, 9-4 et a remporté le bronze contre le japonais Yuki Takahashi.

Dans les compétitions de taekwondo, Kourosh Bakhtiar, qui représentait l’Iran dans les épreuves individuelles de poomsae, a remporté la première médaille d’Iran des Jeux en terminant deuxième avec 8,73 points en finale.

Chez les femmes, Marjan Salahshouri a inscrit 8,47 points en finale face à Defia Rosmaniar, qui a inscrit 8,69 points pour remporter la médaille d’or.

En outre, l’Iran a débuté sa campagne dans les jeux de kabaddi avec un score de 46-20 contre la Corée du Sud dans le groupe B des compétitions féminines, tandis que l’équipe masculine iranienne a remporté la victoire contre le Japon avec un score de 55-19.

 

Mots clés

Aug 20, 2018 06:12 UTC
commentaires