• Quatre films iraniens au festival du film à Los Angeles

Trois longs-métrages et un courts-métrage réalisés par des cinéastes iraniens seront projetés dans les salles de cinéma aux Etats-Unis à la 32ème édition du Festival du film de l'American Film Institute (AFI).

Le court-métrage iranien intitulé « Tariki » (Ombre) réalisé par Saeed Jafarian a réussi, sur la voie de ses succès aux festivals internationaux, à entrer à la 32ème édition du Festival du film d'AFI qui est l’un des plus grand festival aux Etats-Unis et l’un des plus importants festival du film au monde et approuver par l’Académie des Oscars.

« Tariki », qui a été pour sa première présence mondiale dans la section compétitive du Festival de Cannes et par la suite au Festival international du film de Toronto, pourra entrer en compétition aux Oscars si le film aura gagné le grand prix dans la section compétitive des courts-métrages du Festival d'AFI. L’année dernière, le court-métrage iranien intitulé « Regard » réalisé par Farnoosh Samadi avait réussie à remporter ce prix.

Mais dans la catégorie des longs-métrages de l’AFI, les films intitulés « 3 Faces » de Jafar Panahi et « Pig » (le porc) réalisé par Mani Haghighi, seront projetés dans les salles de cinéma et le tout dernier film espagnol d’Asghar Farhadi intitulé « Tout le Monde le Sait » sera l’invité de ce festival dans la section vision spéciale.

Les films « 3 Faces » et « Tout le Monde le Sait » ont été dévoilés pour la première fois dans la catégorie de la compétition au Festival de Cannes 2018 où le film d’Asghar Farhadi a été projeté en tant que film d’ouverture. « Pig » de Mani Haghighi a passé sa première projection mondiale à la Berlinale 2018.

La 32ème édition du Festival du film d’AFI sera tenue du 8 au 15 novembre 2018 à Los Angeles, aux Etats-Unis.

 

Mots clés

Oct 29, 2018 11:04 UTC
commentaires