Sep 01, 2021 19:23 UTC
  • Soumar; le premier missile de croisière au sol iranien

En raison de l'importance croissante des missiles de croisière dans le domaine du combat naval et terrestre, de nombreux États se sont concentrés sur la conception, la construction et l'utilisation de ces missiles.

Il y a plusieurs raisons à cela, dont la plus importante est le coût inférieur de leur processus de production par rappot aux missiles balistiques. D'autre part, les composants supérieurs dans le domaine du déplacement des missiles et de l'atteinte au cible.

La nature des missiles de croisière

Un missile de croisière est un véhicule aérien sans équipage dont l'itinéraire peut être modifié et guidé jusqu'à sa cible.

La plupart des systèmes de croisière utilisent un moteur à réaction, tandis que les missiles balistiques utilisent un moteur-fusée.

Les missiles parcourent généralement tout leur trajet à très basse altitude et à des vitesses quasi constantes ou quasi supersoniques car ils ne sont pas détectés par les radars.

Les missiles de croisière ne sont généralement pas aussi rapides que les missiles balistiques mais ils utilisent le principe de dissimulation et de surprise pour frapper l'ennemi la plupart du temps.

Les missiles de croisière n'ont généralement pas d'ogive lourde et ne détruisent qu'un point spécifique en raison de leur grande précision. Ils sont généralement plus légers et plus petits que les balistiques et peuvent être tirés à partir de diverses plates-formes terrestres, aériennes, maritimes et sous-marines.

La vue d'ensemble

Le missile de croisière "Soumar" a été dévoilé en 2013.

En renforçant les forces armées iraniennes, le missile de croisière "Soumar" peut être une mesure efficace pour augmenter la défense et la dissuasion de l'armée.

Les analystes militaires affirment que le projet est basé sur la technologie des missiles de croisière russes Kh-55.

Le ministre iranien de la Défense a annoncé que la portée du missile de croisière au sol "Soumar" est de 700 km.

Spécifications techniques

Soumar est l'un des missiles de croisière les plus avancés fabriqués en Iran. La longueur du missile de croisière est d'environ 6 mètres, il pèse 1 210 kilogrammes et dispose d'un moteur à double flux.

La petite taille et la capacité de se déplacer à basse altitude ont rendu très difficile l'identification de l'ennemi.

Ce missile a la capacité anti-radar.

Il a également la capacité de détruire un large éventail de cibles, et en raison de sa tactique élevée, de sa longue durée sur le champ de bataille et de son évasion radar, il peut détruire des cibles dans n'importe quelle situation.

Certains experts soulignent que la forme et la structure de ce missile sont similaires au missile russe Kh-55. Cependant, il est mieux équipé en construction et en motorisation que son modèle russe.

Le missile de croisière "Soumar" est uniquement similaire au missile russe Kh-55 et dispose d'un booster pour tirer depuis la mer ou la terre.

Parmi les autres avantages du missile figurent les suivants :

Le missile de croisière "Soumar" est tirée à partir de lanceurs mobiles au sol.

La petite taille du lanceur et sa grande mobilité lui donne la possibilité de se lancer n'importe où.

De tels lanceurs augmentent la survie du système et leur permettent de tirer rapidement puis de quitter la zone à grande vitesse.

 

Mots clés