Sep 22, 2021 19:28 UTC
  • Golfe Persique: le coup de semonce!

Les forces armées de la RII ont fait une démonstration de leur pouvoir de défense dans le golfe Persique lors d'un défilé de navires militaires et de la mobilisation navale (Bassij naval, ndlr), en ce troisième jour de la semaine de la Défense sacrée à Bouchehr.

Le commandant de la deuxième région navale du CGRI, le général de brigade Ramezan Zirahi, a déclaré que « la mobilisation navale aide la marine du CGRI  à assurer la sécurité du golfe Persique. « Aujourd'hui, la mobilisation navale dans le golfe Persique a semé la panique au sein de l’Arrogance mondiale. »

S’exprimant en marge de cette manœuvre navale, le commandant de la deuxième région navale du CGRI a déclaré que « le défilé naval dans le golfe Persique montre que les forces populaires et militaires sont prêtes à mener à bien les missions ».

« La mobilisation navale participe avec la marine du CGRI à l'établissement de la sécurité des eaux territoriales dans le golfe Persique et est hautement préparée à accomplir ses missions », a-t-il indiqué.

« Tout comme le Bassij a créé une épopée en 8 ans de défense sacrée, aujourd'hui le Bassij naval participe à la sécurité du golfe Persique avec la marine du CGRI et a engendré la terreur dans les cœurs de l’Arrogance et des ennemis », a-t-il noté.

Faisant allusion à la disponibilité de la marine du CGRI à mener des missions de défense des frontières maritimes du golfe Persique, le commandant de la deuxième région navale du CGRI a souligné : « La marine des gardiens de la Révolution est au sommet de sa capacité de défense pour mener à bien des missions avec ses combattants courageux et compétents, ainsi que son équipement militaire de pointe. »

Le général Zirahi a déclaré que « le golfe Persique est sûr pour les amis et ne l’est pas pour les ennemis. Chaque jour, tous les agissements des ennemis dans le golfe Persique sont surveillés et en cas d'erreur de calcul, notre réponse sera ferme et décisive. »

Lors d’une visite sur l'île de Bou Moussa, l'amiral Alireza Tangsiri, commandant de la marine du CGRI, a déclaré : « Le Bassij est une force puissante et inépuisable. Au sein des forces de la mobilisation navale, nous avons organisé 540 flottes et recruté plus de 40 000 personnes. Elles sont actives au service de ces nobles personnes. Les Basijis œuvrent pour la sécurité des côtes et des eaux territoriales, la mise en place de quais de pêche et des dizaines d'autres actions caritatives au service du peuple. »

« Nos ennemis ne sont pas oisifs et utilisent tous leurs moyens pour porter atteinte à la Révolution islamique. Toute nation qui veut se tenir sur la scène et se défendre contre les ennemis est victorieuse », a fait remarquer l’amiral Tangsiri.

 

Mots clés