Nov 24, 2021 06:29 UTC
  • Sanctions US, l'Iran les ratatine!

Un haut commandant du CGRI dit que les exportations de pétrole iranien vers la Syrie constitue une défaite honteuse pour les USA.

Un haut commandant du CGRI dit que les exportations de pétrole iranien vers la Syrie constituent une défaite honteuse pour les USA.

Le porte-parole du CGRI, le général Ramazan Sharif, a déclaré que les exportations du pétrole iranien vers la Syrie et le Liban, compte tenu des sanctions, sont une autre défaite honteuse aux Américains.

« Comme nous le savons, la majeure partie du budget du pays correspond à l'industrie pétrolière, at-il indiqué. L'industrie joue un rôle déterminant dans l'économie du pays. Les Américains en conscience, si bien que dès le début de la guerre imposée, ils ont essayé de bloquer les exportations du pétrole iranien. »

Les forces armées de la République islamique d'Iran (RII) défendent de toutes leurs forces l'indépendance, la sécurité et les intérêts nationaux ainsi que la politique stratégique de l’énergie.  

« En introduisant des régimes de sanctions drastiques, les Américains ont tenté de paralyser notre économie en empêchant l'importation d'essence en Iran. Certes, ils ont déployé beaucoup d’effort dans ce sens, mais notre industrie pétrolière a rejoint le club des exportateurs d'essence en construisant la raffinerie Etoile du golfe Persique », a précisé le général Sharif.

En effet, les mesures prises par l'industrie pétrolière iranienne pour contrecarrer une cyberattaque de l'ennemi qui visait le système de gestion du carburant était une grande prouesse technologique.

Les USA incapables d’intercepter le pétrole exporté par l’Iran

Concernant le pouvoir de dissuasion et la puissance de défense du pays, les expériences acquises durant la Défense sacrée ont porté leurs fruits.  

« Il n'y a pas, a poursuivi le porte-parole du CGRI, de problème insurmontable dans le pays. Au niveau sécuritaire, nous défendons notre peuple et les intérêts nationaux en nous fiant aux forces armées et aux directives du leader de la Révolution islamique. »

Ces propos interviennent alors que quatre missiles ont touché une base militaire américaine dans le village de Kharab al-Jir, à cinq kilomètres du poste frontière d'Al-Arabiya dans la province syrienne orientale de Hassaké, précisément mardi, à 2 h du matin.

La base de Kharab al-Jir est l'une des bases illégales des forces d'occupation américaines en Syrie, qui a été établie en 2015 après la confiscation des terres agricoles des habitants du village. Elle comprend une piste pour les hélicoptères et sert de base de transfert des ressources énergétiques syriennes pillées vers l'Irak.

 

Mots clés