Aug 06, 2022 14:13 UTC

Et Nakhala se trouve toujours à Téhéran! Après avoir rencontré le président et les plus hauts responsables iraniens, le secrétaire général du Jihad islamique de la Palestine vient d'être reçu par le commandant en chef du CGRI, le général Salami qui avait dit il y a deux jours qu 'une seule opération pas trop grande suffit pour mettre au pas l'entité sioniste".

L'Iran dirige t il à partir du QG conjoint des forces de la Résistance où il y a des officiers du Hezbollah, de la Résistance irakienne, de Gaza de la Syrie et évidemment du CGRI  cette méga opération anti sioniste qui a l'air d'un piège grandeur nature qui  vient de se fermer sur l'entité? Vendredi ce fut sur l'antenne d'Al Alam, la chaîne arabophone iranienne que Nakhala a lancé l 'ordre l'ordre du début des opérations et depuis il semble ne pas avoir quitté ce QG. Tout à l'heure a affirmé au général Salami que "Le JIP s'appuie sur l'Iran" et qu'il poursuit sa résistance et que ses forces armées ont réalisé de très bons progrès ces derniers temps, allusion directe à un arsenal  nouvellement garni et à des unités qui depuis Jenine à Khan Youness en passant par Tulkarem sont formés par les conseillers militaires iraniens.

" Le JIP ripostera aux côtés des autres groupes de la Résistance à toute attaque et il le fera puissamment, a encore dit Nakhala à qui le général Salami a répondu :"La libération de la Palestine occupée représente pour l’Iran non pas un vœu pieux mais un "objectif stratégique irréversible. Suivant l'ordre du Leader de la Révolution islamique l'Iran se voit dans l'obligation religieuse idéologique et stratégique de libérer la Palestine et de  la restituer a ses vrais propriétaires". N'est ce pas une déclaration directe contre l'entité qu'il y a peu caressait encore le rêve d'envoyer ses F-35 frapper les sites nucléaires iraniens et qui tentent tant bien que mal à poursuivre ses actions de sabotage en envoyant des terroristes aux frontières iraniennes?   

Et le général Salami d'ajouter : " les évolutions en Palestine occupée prouvent un déclin irréversible , un chemin sans retour vers l'anéantissement ce qui nous promet une libération  imminente de la nombre Qods. en effet la puissance de la Résistance palestinienne s'est élargie très rapidement et par rapport au passé Gaza met en scène  des capacités effectives et en puissance car c'est une force qui est désormais capables de gérer de grande guerre".

Salami est-il en train de suiggerer que désormais Gaza n'a m^me pas besoin de mobiliser toutes ses composantes pour vaincre l'entité sioniste? Tout à l'heure les réseaux sociaux pro Résistance ont mis en ligne une "terrifiante vidéo" à l'identique des images diffusées janviers depuis les Emirats qu'Ansarallah frappé a coup de ses redoutables drones et missiles. Il s'agit d'un immeuble de plusieurs étage dont les flammes sortent de l'une des fenêtres comme s'il s'agissait d'une frappe aux drones Samad ou Qassef Ké d'Ansatrallah A en juger les images l'observateur ne peut conclure qu'à ceci : soit il s'agit d'un missile de haute précision  et ce à quoi fait implicitement allusion le général iranien soit c'est un raid à coup de drone tactique ce qui neutralise littéralement et ce dans le cadre d'un rapport de force d'égale à égale, cette frappe au drone d'il y a quelques heures de l'armée de l'air sioniste dont les avions évitent désormais le ciel de Gaza par crainte des surprises. Et en termes de surprises le JIP vient de promettre de plus gros morceaux pour les heures à venir.

Alors l'issue prévisible de l'histoire? La capitulation de l'entité et elle en est déjà là avec ces Égyptiens qui tournant le dos au Hamas envoie des messages paniqués à Nakhala pour un cessez le feu. Mais le mal est déjà fait: les sources palestiniennes font état des opérations commandos qui partant de Jénine visent déjà les colonies près de Gaza! selon les médias israéliens, les colons fuient massivement leurs maisons par crainte de voir les commandos palestiniens surgir en pleine colonie . Ils se mettent déjà à l'abri surtout dans la colonie Al Azzar dans la zone Yahoudiya.

Ce n'est pas sans raison que ce vendredi à peine quelques heures avant le début de cette Épée de Qods nouvelle version, le commandant en chef de la Force Qods a évoqué dans un discours très particulier que le coefficient de sécurité en Israël allait s'effondrer! Voici son discours qu'il faudrait suivre à l'aune des événement de ce vendredi et samedi comme si cette guerre  c'est celle de l'Iran contre Israël :

"  Le commandant de la Force al-Qods du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), le général de brigade Esmaël Qaani a souligné ce vendredi 5 août que la situation sécuritaire du régime sioniste se dégradait. « Les combattants du Hezbollah envisagent de porter le dernier coup au régime sioniste au moment opportun, a-t-il promis. Ils réaliseront la promesse de longue date de l'Imam Khomeiny (que son âme repose au paradis) sur la disparition d’Israël de la carte du monde. » Soulignant que l’Ordre islamique a toujours soutenu le mouvement de la Résistance libanais, Hezbollah, le général de brigade Qaani a déclaré : « La République islamique d'Iran soutiendra les combattants du Hezbollah bien qu’ils aient fait des progrès considérables pour subvenir à leurs besoins. ».Plus loin dans ses propos, le général Qaani a ajouté : « Le régime israélien ne peut pas lutter contre les épris de la liberté qui sont éduqués à l'école de l’Imam Hossein (béni soit-il) et de l'imam Khomeiny (que son âme repose au paradis). Les forces du Hezbollah qui tirent des dizaines de missiles sur les positions d’Israël sont les adeptes de ces mêmes écoles. A titre d’exemple lors de la guerre de 11 jours en mais 2021, ils ont tiré plus de 3 000 missiles vers Israël, des missiles qui ont été fabriqués par ces mêmes combattants du Hezbollah. ». Et de conclure : « Le régime usurpateur a massacré plus de 3 000 habitants de Gaza en une seule semaine, tandis qu'il construit des murs de béton à l'intérieur des territoires occupés, par crainte des combattants de la Résistance. »

Aux dernières nouvelles, Dôme de fer et Iron beam dont plus personne ne parle en territoires occupés n'ont réussi qu'à intercepter 45 pc des roquettes de garage ce qui n'augure rien de bon pour les heures à venir puisqu'à en juger les info les missiles sophistiqués commencent peu à peu  à se pointer de nez tout comme ce qui a  frappé cet immeuble à Sderot... Et les brigades de Qods, la résistance nationale palestinienne, les brigades Mujahed, les brigades de martuyr d'al Aqssa, le bataillon Nazzal al Amoudi, participent tous au QG conjoint de cette offensive majeur qu'ils ont baptisé " Unité des tranchées". Sderot, Netivot, Kissoufim Aybim, Niram, Gavim et Safayer y passent...

 

Mots clés