Aug 10, 2022 18:01 UTC
  • Les soldats iraniens en Chine!

Le Bureau des affaires de Taïwan et le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat de la République populaire de Chine ont publié mercredi 10 août un « Livre blanc » intitulé « La question de Taïwan et la réunification de la Chine dans la nouvelle ère ».

Le Livre blanc a été publié pour réitérer le fait que Taïwan est une partie de la Chine, pour démontrer la détermination du Parti communiste chinois (PCC) et de la population chinoise, ainsi que leur engagement à la réunification nationale, et pour mettre l'accent sur la position et les politiques du PCC et du gouvernement chinois dans la nouvelle ère, a rapporté l’agence de presse Xinhua.

« Taïwan appartient à la Chine depuis les temps anciens et c’est une base solide dans l'histoire », selon le Livre blanc.

« La résolution 2758 de l’Assemblée générale des Nations unies est un document politique englobant le principe d’une seule Chine dont l’autorité juridique est incontestable et universellement reconnue », indique le document.

« Nous formons une seule Chine et Taïwan est une partie de la Chine. Ceci est un fait indiscutable soutenu par l’histoire et la loi. Taïwan n'a jamais été un pays, son statut en tant que partie de la Chine est inaltérable », affirme le Livre blanc.

« La réalisation de la réunification nationale complète est motivée par l’histoire et la culture de la nation chinoise et déterminée par l’élan vers notre renouveau national et les circonstances l’entourant. Nous n’avons jamais été aussi proches, confiants et capables de réaliser l’objectif du renouveau national. Il en va de même pour notre objectif de la réunification nationale complète », indique le texte.

Le président de l’Association d’amitié Iran-Chine et l’ambassadeur de Chine à Téhéran ont souligné la nécessité de renforcer davantage l’amitié et la compréhension mutuelle entre les peuples des deux pays lors d’une réunion conjointe organisée par l’ambassade de Chine mercredi 10 août.

Au début de cette réunion, l’ambassadeur de Chine en Iran, Chang Hua, a remercié le gouvernement de la République islamique d’Iran pour son soutien au plus haut niveau à l’intégrité territoriale de la Chine et au principe d’une seule Chine contre l’interventionnisme des États-Unis.

Le président de l’Association d’amitié Iran-Chine, Alaeddin Boroujerdi a également salué la position de Pékin envers les actions interventionnistes des États-Unis.

Le chef de l’Association d’amitié Iran-Chine et l’ambassadeur de Chine à Téhéran ont souligné que les détracteurs des relations amicales entre les deux pays, notamment les États-Unis, s’inquiètent du renforcement de ces relations amicales et essaient de propager des rumeurs et des mensonges pour ternir les relations Téhéran-Pékin.

Se référant au document de coopération de 25 ans signé entre l’Iran et la Chine, qui comprend un large éventail de coopération entre les deux pays, Boroujerdi a mis l’accent sur la nécessité de l’accélération de la mise en œuvre des projets d’infrastructure, notamment la construction des lignes de trains à grande vitesse en Iran avec la participation des entreprises chinoises.

Mercredi 10 août, une équipe militaire du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI) est arrivée en Chine pour participer aux Jeux militaires internationaux 2022.

L’équipe de transport de troupes du CGRI est arrivée en Chine pour participer à la compétition des unités de transport de troupes des d’Army Games organisé cette année dans douze pays du monde.

L’équipe de transport de troupes du CGRI participera en Chine aux compétitions de tir (cibles fixes, mobiles et aériennes) et aux compétitions sur le franchissement d’une piste d’obstacles (champ de mines, barrière d’eau, fossé, pont étroit, obstacle vertical, pentes).

Ces compétitions auront lieu à partir du 23 août en Chine.

Mots clés