Jan 21, 2020 05:47 UTC

Des villages coupés du monde, des cours d'eau qui débordent et des transports à l'arrêt : une semaine après des violentes précipitations qui ont touché le sud-est de l'Iran, la province de Sistan et Balûchistân, les dégâts sont considérables.

Mots clés

commentaires