Jan 25, 2020 19:08 UTC
  • L’uranium enrichi dépasse les 1200 kg

L’Iran élargit ses réserves en uranium enrichi.

Simultanément à la visite à Fordo d’un nombre de commandants du CGRI, l’assistant spécial du président de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA), Ali-Asghar Zarean, a déclaré que « nous pouvons enrichir l’uranium avec n’importe quel pourcentage d’enrichissement. Après la cinquième étape, les réserves d’uranium inférieures à 5 % ont dépassé la limite de 1 200 kg ».

Les machines IR4 et IR2m qui, avant la signature de l’accord nucléaire, avaient été installées pour injecter du gaz dans le sens de la recherche et du développement, sont actuellement dans la dernière phase de leur travail, après quoi on peut être témoin de leur utilisation dans la production en masse de l’uranium. À Fordo, avant le PGAC, 696 centrifugeuses enrichissaient de l’uranium tandis que maintenant 1044 machines sont actives pour produire de l’uranium.

L’assistant spécial du président de l’OIEA a également ajouté que le poids de l’uranium extrait du pays était d’environ 8,5 tonnes, qui a été livré à la Russie et que nous avons reçu 400 tonnes de Yellow cake ou U3O8 pour enrichir l’uranium. Maintenant, après la cinquième étape, les réserves d’uranium ont dépassé la limite de 1200 kilogrammes, ce qui s’ajoute rapidement aux réserves d’uranium enrichi du pays.

 

Mots clés

commentaires