May 23, 2020 17:27 UTC
  • L'Iran sort un nouvel avion

Un commandant de l’armée de l’air a déclaré que l’Iran dévoilerait des avions de fabrication locale dans un avenir proche.

Le général de brigade Mohammad Zalbeigi, commandant de la base aérienne de Shahid Lashgari à Téhéran, a déclaré que l’armée de l’air de la République islamique d’Iran progressait au même rythme que les autres pays malgré les sanctions.

« Nous avons réalisé des progrès considérables dans la conception de différents types d’avions, grâce aux efforts du personnel de l’armée de l’air et des entreprises basées sur la connaissance », a-t-il déclaré dans une interview à l’agence de presse Mehr News.

« Si Dieu le veut, nous assisterons bientôt à la conception et à la production d’avions par l’armée de l’air », a-t-il déclaré, promettant que le nouvel avion serait bientôt dévoilé.

Il a évoqué l’avion de combat de fabrication iranienne Kowsar comme l’un des exemples de ce progrès. « Lors du défilé qui s’est tenu l’année dernière, tout le monde a été témoin du vol de l’avion de combat Kowsar. C’est un avion actualisé dont les systèmes sont conformes aux systèmes les plus avancés du monde », a-t-il noté.

En 2018, l’Iran a lancé la production de masse d’avions d’interception entièrement locale de quatrième génération, une étape importante vers la rénovation de son armée de l’air.

L’avion de chasse Kowsar, qui a été conçu pour fournir un soutien logistique aux opérations au sol, dispose de capacités de manœuvre avancées et peut être équipé de divers projectiles. Il bénéficie d’une conception intégrée, d’un système avionique et de contrôle de tir relié à un réseau de données militaires numériques, d’un système informatique de calculs balistiques, d’un affichage tête haute (HUD), qui concentre les données visuelles devant la vue du pilote, d’un radar polyvalent, et un système de radionavigation indépendant.

Selon le Département des relations publiques du ministère de la Défense, la production de chaque chasseur Kowsar permettrait au pays d’économiser environ 16,5 millions de dollars.

L’Iran a réalisé des percées majeures dans le secteur de la défense et a atteint l’autosuffisance en matière de production d’équipements et de matériel militaires malgré les sanctions américaines et les pressions économiques occidentales.

La RII affirme que sa puissance militaire est uniquement à des fins défensives contre les menaces ennemies.

Le président Hassan Rohani a déclaré le mois dernier que la RII surveillait de près les agissements des Américains dans la région, mais qu’elle ne serait jamais à l’origine de tensions et de conflits.

Mots clés

commentaires