Jul 11, 2020 19:58 UTC
  • USA: le coup chinois de Téhéran?

La Chine est l’un des partenaires économiques importants de l’Iran dans l’ordre international. Ces deux pays d’Asie de l’Est et de l’Ouest, forts de leurs affinités, peuvent avoir un grand impact dans la région. Leurs coopérations se sont amplement développées durant les dernières années, selon l’ancien ambassadeur d’Iran en Chine, Javad Mansouri. 

« Il est naturel que l’Europe et les États-Unis s’inquiètent de la signature d’un document de coopération entre l’Iran et la Chine. Les préoccupations des Occidentaux sont compréhensibles, car ils ne veulent pas d’un rival au Moyen-Orient qui puisse gagner en intérêts. Les ennemis ne se contentent pas de cela, ils essaient de saper les relations entre les deux pays en lançant une vaste campagne d’intoxication », a-t-il affirmé. 

« Les coopérations entre l’Iran et la Chine peuvent avoir de grands impacts en Asie de l’Est. Elles peuvent aussi consolider la position de l’Iran », a-t-il ajouté.

Suppression progressive du dollar dans les échanges économiques

« Le gouvernement aurait dû retirer progressivement le dollar de ses échanges économiques. Notre stratégie économique doit être menée en parallèle à nos objectifs politiques. Alors que les États-Unis sont notre ennemi et ont le pouvoir d’influencer notre économie, nous devons également penser à retirer le dollar du cycle de nos échanges économiques. L’utilisation de la monnaie chinoise dans la situation actuelle pourrait influencer notre économie », a souligné Mansouri regrettant les 30 dernières années durant lesquelles le dollar a dominé les échanges économiques.

Mots clés

commentaires