Nov 29, 2020 19:56 UTC
  • Savant assassiné: Pékin condamne Israël!

Le rédacteur en chef du journal d’État chinois The Global Times a qualifié d’« infâme » et de « sauvage » l’assassinat du savant nucléaire et défensif de l’Iran. Dans un article, publié le 28 novembre par The Global Times, Hu Xijin, le rédacteur en chef du journal, a condamné l’assassinat de Mohsen Fakhrizadeh. 

« Les pays occidentaux sont restés silencieux face à cet acte infâme et sauvage. Imaginez-vous qu’un remarquable scientifique aurait été assassiné aux États-Unis ou au Royaume-Uni ! Un tsunami de condamnations aurait été lancé », écrit Hu Xijin. 

Et d’ajouter : « Au mois de janvier, les forces américaines ont tué Qassem Soleimani, commandant de la Force Qods du Corps des gardiens de la Révolution islamique. Maintenant, Fakhrizadeh a été assassiné et l’Iran croit qu’Israël en est responsable. Une boîte de Pandore a-t-elle été rouverte ? Le monde reviendra-t-il à l’ère du terrorisme pour réaliser les principaux intérêts nationaux ? Une telle régression est méprisable et personne n’en sortira vainqueur. »

Mohsen Fakhrizadeh, président de l’Organisation de recherche et d’innovation du ministère iranien de la Défense, a été tué en martyre, vendredi 27 novembre, par les éléments terroristes qui avaient attaqué sa voiture. Les ministres des Affaires étrangères du Qatar et de la Syrie ainsi que le président du bureau politique du Hamas ont condamné cet acte terroriste, lors d’un entretien téléphonique samedi avec le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif. 

Les ministres vénézuélien, sud-africain et cubain des Affaires étrangères ont également dénoncé l’assassinat du remarquable savant iranien. 

Mots clés