Jan 21, 2021 17:58 UTC
  • Front naval anti-US: la surprise?

La capacité défensive et militaire de l’Iran et les dernières technologies dévoilées lors de l’exercice militaire Grand Prophète-15 du CGRI et du récent exercice Eqtedar-99 (Autorité) de l’armée, ont été largement relayés par les médias occidentaux.

Au sujet de l’exercice militaire Grand Prophète-15, Reuters a rapporté que cet exercice mené vendredi dernier par le CGRI « a suivi un autre exercice des missiles navals à courte portée qui a été effectué le mercredi ». L’Iran a développé une technologie militaire avancée et possède le programme balistique le plus puissant du Moyen-Orient, conçu à des fins défensives, précise l’agence de presse. 

L’AP a rapporté que l’Iran avait tiré des missiles de croisière navals lors de l’exercice de jeudi dernier, ajoutant que les autorités iraniennes n’avaient pas fourni d’informations sur la puissance de frappe et la portée des missiles. « Au cours de l’exercice, la marine iranienne a identifié un sous-marin qui avait l’intention de s’approcher de la zone des exercices. Elle lui a aussitôt lancé un avertissement, le sommant de quitter la région. L’Iran n’a cependant pas révélé l’identité de ce sous-marin », a-t-elle indiqué. 

« L’Iran a fait une démonstration étonnante de ses capacités navales utilisant des missiles de croisière et des torpilles », a rapporté le journal britannique The Sun qui ajoute que cet exercice est un avertissement de l’Iran à ses « ennemis ».

Le Daily Mail a également noté que l’exercice de deux jours de la marine iranienne dans la mer d’Oman a été réalisé avec la participation de deux nouveaux navires appelés Zereh et Makran qui est un navire logistique et dont le nom est tiré d’une région située sur la côte sud de l’Iran. Le journal précise que l’Iran a débuté son programme d’autosuffisance militaire en 1992.

Le site d’information francophone News-24 a également écrit que l’Iran avait une fois de plus montré sa puissance défensive et militaire. « Les vidéos diffusées par les médias nationaux montrent une vision terrifiante des missiles tirés depuis le désert central de l’Iran, ainsi que des frappes de drones sur des cibles prédéterminées », ajoute-t-il. 

Les tensions entre l’Iran et les États-Unis se sont intensifiées ces dernières semaines suite à la décision de Washington de déployer un sous-marin dans le golfe Persique et de retirer le porte-avions USS Nimitz du Moyen-Orient.

Nouveau missile antinavire iranien : « l’USS Nimitz a failli d’être coulé dans l’océan Indien » (Fox News)

« Le Corps des gardiens de la Révolution islamique d’Iran a organisé hier un exercice de missiles et de drones, qui est le troisième exercice en Iran en moins de deux semaines », a rapporté l’AFP. 

« Selon les médias iraniens, une nouvelle génération de missiles balistiques sol-sol a été utilisée lors de l’exercice », a-t-elle indiqué en évoquant le tir de plusieurs missiles en présence de hauts responsables du Corps des gardiens de la Révolution islamique.

Mots clés