Feb 23, 2021 19:52 UTC
  • USA: la force Qods menace?

Si un gouvernement sage était au pouvoir aux États-Unis, il s’arrêterait de nous menacer, car toutes les menaces se sont jusqu’ici transformées en des opportunités, a déclaré le commandant de la Force Qods du Corps des gardiens de la Révolution islamique.

Lors d’un discours, tenu ce mardi 23 février, Esmaïl Ghaani a déclaré : « L’islam est la religion de résistance et c’est grâce à cette résistance que nous avons transformé la guerre qui nous était imposée à une défense sacrée ». 
Et d’ajouter : « Sur le champ de la résistance, les menaces sont transformées en des opportunités. Si un gouvernement sage était au pouvoir aux États-Unis, il s’arrêterait de nous menacer, car toutes les menaces se sont jusqu’ici transformées en opportunités ».

Le général Ghaani a ensuite rappelé que le général de corps d’armée Qassem Soleimani cherchait dès le début à établir la sécurité et qu’il combattait les terroristes pendant les dix dernières années.   

Par ailleurs, le haut conseiller du commandant en chef des forces armées de la République islamique d’Iran a déclaré dans un discours que « ce pays est devenu plus puissant malgré toutes les pressions politiques et économiques ». 
Le général de brigade Yahya Rahim Safavi a déclaré qu’une fois les militaires terroristes des États-Unis quitteront la région, l’Iran se posera en gardien de la paix en Asie de l’Ouest. 
« Que les Américains et les Européens sachent que malgré toutes les pressions politiques et économiques, l’Iran est devenu plus puissant et qu’il défendra ses droits », a-t-il souligné.
Le conseiller en chef de l’Ayatollah Khamenei a prévu que les Américains quitteront la région alors qu’ils avaient déjà perdu leur crédit. 
Le général de brigade Safavi a ajouté que les Américains devraient répondre de l’assassinat de Qassem Soleimani et d’Abou Mahdi al-Mohandes. 

 

Mots clés