Apr 18, 2021 04:48 UTC
  •  Guerre : l'Iran se prépare?

Dans un message à l'occasion de la Journée de l'armée le 18 avril, le général Safavi, le général major du Corps des gardiens de la Révolution islamique  a souligné:

«La stratégie de coordination entre les forces armées a accru à la fois le pouvoir et l'influence du CGRI et de l'Armée, et a élargi les préparatifs de défense du pays et a fourni de la profondeur pour une défense complète ». L'armée sauvegarde la nation et l'indépendance du pays, et le CGRI et l'armée sont le symbole de la puissance et de l'autorité de la grande nation iranienne.

Le commandant de la Force Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI), le général de brigade Esmaïl Qaani, a également félicité le commandant en chef de l'armée de la République islamique d'Iran,  le général de division Amir Seyyed Abdolrahim Moussaoui, à l'occasion de la Journée de l'armée.

Il a par ailleurs décrit l'armée et le CGRI comme une main de fer» de la grande nation iranienne et de l’ordre de la République d’Islamique d’Iran. Cette année, en raison de l’épidémie du coronavirus, le défilé d'infanterie de l'armée n'aura pas lieu ce 18 avril. « Aujourd'hui, nous avons la plus grande flotte d'hélicoptères du Moyen-Orient et notre centre de formation d'hélicoptères est sans précédent dans la région et nous avons la capacité de le développer encore, a déclaré le général de brigade Amir Yousef Ghorbani, commandant de l'armée de l'air, lors d'une conférence sur la Journée de l'Armée samedi. « La fabrication de pièces d’armement au sein de l'armée de l'air est l'une des principales stratégies du pays, et grâce à Dieu, nous construisons nous-mêmes l'équipement et les pièces et remettons sur les rails des hélicoptères. Nous sommes autonomes dans la conception et la fabrication de nombreuses pièces d'hélicoptères. « L’an dernier du calendrier iranien, l’Armée de l’air a progressé de 50% par rapport à l’année d’avant et cette année, nous essaierons de maintenir le cap. Aujourd'hui, nous avons fabriqué 750 types de pièces dans un tirage de 800 000 pièces, qui ont été utilisées sur des hélicoptères, et cette année, nous ferons de grands pas pour donner un coup d’accélérateur l’avancement des objectifs de l'armée de l'air. » Mais cette journée de samedi a également vu le commandant de la marine de l'armée de la République islamique d'Iran, l'amiral Amir « Khanzadi », se confier à la presse et réitérer la mission de la marine qui consiste à défendre les intérêts du pays au-delà de nos frontières.

En visite sur la base «  Pasabandar », Il a déclaré: « La base navale de Pasabander est une base stratégique. Il est impératif d’être extrêmement vigilants.  La surveillance de toutes les unités de surface, sous-marines et aéronefs des pays extrarégionaux s’effectue 24 heures sur 24, et si nécessaire, la marine réagit au quart de tour au moindre agissement » 

Mots clés