Oct 22, 2021 10:21 UTC
  • Syrie: al-Tanf toujours under attack!

La tonitruante attaque hybride aux drones et aux missiles contre al-Tanf lancée par la Résistance, et ce, en représailles aux raids israélo-américains contre la Syrie se poursuit, l'armée syrienne et ses alliés ayant visiblement décidé d'en finir avec la présence illégale US en Syrie orientale. Un vaste cyber-assaut propre à couper toute communication se poursuit dans le ciel d'al-Tanf, dernier carré d'où l'entité sioniste continue encore à lancer des frappes.

Selon Avia.pro, les actions provocatrices américaines contre les militaires russes et syriens sont à l’origine du brouillage des systèmes de communications dans la base militaire américaine dans l'est de la Syrie. Le brouillage qui est survenu au moyen de systèmes de guerre électronique.

À l'heure qu’il est, dans la zone où se situe la base américaine d'al-Tanf, presque toutes les stations radars, les systèmes de défense aérienne, les communications par satellite et un système de positionnement sont à l'état hors service. La zone morte comprend une superficie d'environ 120 à 150 kilomètres et s’étend au-delà des frontières syriennes pour atteindre la Jordanie et l’Irak.

 

Les experts soulignent que l’interruption des communications mobiles par satellite reste pratiquement constante dans la zone d’al-Tanf où les installations GPS et certains systèmes électroniques directement liés à l'échange d'informations avec les satellites ne fonctionnent plus. L'impossibilité de suivre les avions au-dessus de cette région comme en témoignent les données des services spécialisés en est la preuve.

Le brouillage électronique crée des obstacles majeurs pour les troupes américaines et leurs alliés dans l'utilisation de drones et de chasseurs F-35 et le maintien de la communication avec plusieurs engins spatiaux.

Bill Urban, porte-parole du CentCom a fourni de nouveaux détails sur l’attaque contre al-Tanf qui a choqué les États-Unis, affirmant prétendument que « la base américaine a été délibérément attaquée, mais qu’aucun Américain n'a été tué ou blessé au cours de l'incident ».

Faisant état du lancement d’une enquête sur l’existence éventuelle de victimes parmi les forces alliées, Urban a indiqué que les troupes américaines avaient recouru au déploiement de drones et aux tirs indirects pour contrer l'attaque.

Le 21 octobre, les sources d'information ont rapporté que la base militaire américaine située dans la région d'al-Tanf en Syrie avait été prise pour cible. La chaîne Al-Mayadeen a précisé à cet égard que la base américaine avait  été ciblée par 5 drones.

La base al-Tanf est une base militaire américaine située dans la province syrienne de Homs à 24 kilomètres à l'ouest du poste-frontière d'al-Tanf dans le désert syrien.

 

Mots clés