Dec 01, 2021 21:37 UTC
  • Arsenal du Hezbollah: de l'inattendu?

Le Hezbollah développe son arsenal balistique alors que ses combattants accumulent leurs capacités et expériences de combat, a déclaré un responsable de l’armée israélienne.

Lors d’un entretien accordé au site web Algemeiner, qui a été publié mardi 30 novembre, un responsable du secteur de renseignement de l’armée israélienne a déclaré : « En parlant d’un géant arsenal du Hezbollah, plus de 140 000 projectiles sont estimés et le Hezbollah sait que les missiles constituent une arme très utile lorsqu’ils sont tirés. »

« Le Hezbollah étudie de près les attaques à la roquette du Hamas contre Israël et essaie de comprendre quel est le meilleur moyen de nous défier dans le prochain conflit », a-t-il ajouté.

Le Hezbollah dispose également d’environ 100 000 mortiers déployés à la frontière, visant des villages et des postes de l’armée israélienne en première ligne dans un rayon de 10 kilomètres. « C’est une cadence de tir à laquelle nous ne sommes pas habitués dans le Sud », a déclaré l’officier qui s’est exprimé sous l’anonymat.

Il a ajouté que le Hezbollah avait appris de son expérience sur le champ de bataille syrien comment passer à l’offensive.

« S’appuyant sur son expérience en Syrie, le Hezbollah a passé la dernière décennie à planifier des attaques en Galilée, déployant des milliers d’agents armés dès le début de la guerre. »

Prétendant que l’armée israélienne aurait détruit des tunnels transfrontaliers du Hezbollah en 2018-19, l’officier a déclaré que le Hezbollah planifiait de nouvelles attaques terrestres et collectait des renseignements sur les activités quotidiennes de l’armée israélienne dans le cadre de sa stratégie de « réalisation rapide ».

Selon les estimations de l’armée israélienne, différents types de missiles sont stockés dans l’arsenal balistique du Hezbollah et jusqu’à 3 000 missiles seront tirés vers les territoires occupés par Israël, en cas du déclenchement d’une nouvelle guerre.

Dans ce droit fil, le site web israélien Walla réaffirme que le Hezbollah disposait de 150 000 missiles de différents types.

« Les missiles dont la portée varie de 15 à 700 kilomètres, les missiles téléguidés ayant une portée de 200 kilomètres et les drones qui peuvent voler jusqu’à 400 kilomètres sont stockés dans l'arsenal du Hezbollah », indique Walla.

Parallèlement à cette évaluation de la force du Hezbollah, des informations font état des efforts de Washington destinés à activer Daech au Liban.

Daech recrute de nouveau dans les milieux libanais, a révélé le quotidien libanais al-Akhbar, mettant en garde contre un projet suicidaire qui se prépare pour le Liban.    

Selon des sources sécuritaires libanaises, les parents et proches de jeunes Libanais originaires du nord du Liban se sont plaints auprès des renseignements de l’armée libanaise du comportement suspect de leurs fils.

Il est question de 35 jeunes âgés de 16 à 20 ans qui ont quitté le domicile parental depuis un an et ont informé leurs parents qu’ils ont rejoint les rangs de Daech en Syrie et en Irak. Un certain nombre d’entre eux dépêchent de l’argent pour leurs parents.

Selon al-Akhbar, étant donné la situation au Liban qui ne cesse de s’aggraver, il se peut que l’Occident, notamment les États-Unis, ainsi que l’Arabie saoudite aient recours à ces éléments pour perpétrer des actes terroristes sur le sol libanais dans le but de créer des foyers de tension non seulement avec l’armée, mais aussi avec le Hezbollah.

 

Mots clés