Dec 24, 2021 19:44 UTC
  • Sud d'Arabie: Ansarallah avance encore

L’armée yéménite et les Comités populaires (Ansarallah) ont pris le contrôle, ce vendredi, de nouvelles zones dans la province d’al-Jawf, dans le nord-est du Yémen, a rapporté l’agence de presse iranienne Fars.

Des sources sur le terrain ont déclaré à Al-Mayadeen que l’armée yéménite avait réussi à prendre le contrôle total d’al-Yatmah, chef-lieu de la ville de Khab Wal-Shaf dans la province d’al-Jawf. Les sources ont ajouté que « les forces de Sanaa ont pris le contrôle de la ligne internationale menant aux douanes d’al-Khadra entre la province saoudienne de Najran et la province de Saada dans le nord du Yémen ».

L’agence de presse Yemen News a rapporté que les forces de Sanaa avaient récemment signé un accord avec les habitants d’al-Yatmah pour ne pas entrer sur le marché de cette zone, à condition que les forces pro-Hadi n’y retournent pas. Mais les forces pro-Hadi ont pris d’assaut al-Yatmah et se sont emparées du marché de la ville suite auquel les forces de Sanaa ont fini par riposter.

Selon le rapport, l’armée yéménite et Ansarallah ont actuellement pris le contrôle du marché d’al-Yamata et de tous les quartiers de la ville. Des sources proches du gouvernement yéménite démissionnaire ont également confirmé la nouvelle, affirmant que les forces de Mansour Hadi s’étaient retirées de la région après la défaite et que les forces de Sanaa contrôlaient désormais al-Yamata, près de la frontière saoudienne.

Cela intervient alors que l’armée yéménite et Ansarallah ont intensifié leurs attaques contre la ville de Khab Wal-Shaf au cours des derniers jours, s’emparant de plusieurs zones, notamment le mont Qash'an et les montagnes Habash, la zone Afi et d’autres régions situées à la frontière avec l’Arabie saoudite.

Selon les médias yéménites, les affrontements de ce vendredi entre les forces belligérantes se sont concentrés dans les régions d’al-Salila, de Wadi Al-Hadhba et d’al-Wajf. Il y a six jours, la chaîne Al-Mayadeen a rapporté que les forces de Sanaa avaient pris le contrôle des zones sud et est d’al-Yatmah, qui fait partie de la province d’al-Jawf.

L’opération est intervenue après que des sources yéménites ont signalé que l’armée yéménite et Ansarallah avaient avancé dans la région de Jizan au sud de l’Arabie saoudite, opération qui a fait un mort parmi les forces de la coalition saoudienne et 30 blessés parmi les mercenaires soudanais.

Al-Mayadeen a également annoncé il y a environ deux semaines que l’armée de Sanaa avait pu prendre le contrôle de positions dans les montagnes de Qash'an et de Wadi Salaba dans la province d’al-Jawf. Les forces de Sanaa ont pris le contrôle de ces positions après que de violents combats ont éclaté entre elles et les forces pro-Hadi aux alentours de la ville de Maarib, ces dernières semaines.

La bataille pour la libération de la province de Maarib à l’est de la province de Sanaa a commencé l’année dernière et la plupart de ses zones et villes sont passées sous le contrôle des forces de Sanaa.

Le vice-ministre des Affaires étrangères du gouvernement yéménite de salut national, Hussein al-Ezzi, a récemment écrit sur sa page Twitter au sujet des derniers développements à Maarib que « le dossier de Maarib est clos et que ce que les mercenaires disent n’est que de fausses allégations ».

Il avait également dit que « la libération inévitable de Maarib n’est pas pour un conflit quelconque, mais pour des besoins de sécurité, la lutte contre le terrorisme et le désir d’accéder à la paix, et il est très important de comprendre ces faits ».

Des rapports sur l’avancée des forces de Sanaa dans la province de Maarib sont publiés alors que Al-Mayadeen avait précédemment rapporté que les forces de Sanaa s’étaient emparées des montagnes d’al-Balaq al-Sharqi à l’est de la ville de Maarib, soit, les dernières hauteurs surplombant la ville de Maarib depuis l’est.

Mots clés