Mar 24, 2022 17:21 UTC
  • Beer Sheva frappé, le message?

Youssef al-Husaynah, membre du bureau politique du Mouvement du Jihad islamique, réagissant à l’opération martyre menée à al-Naqab en Palestine occupée a déclaré qu’elle contenait des messages importants.

Il a souligné : « Cette opération a montré qu’il y a aujourd’hui plus d’unité à l’intérieur des territoires occupés que jamais auparavant contre les actions israéliennes, d’autant plus que les occupants ont ciblé aujourd’hui l’identité et l’existence des Palestiniennes. »

Al-Husaynah a également ajouté : « Le deuxième message de cette opération à l’ennemi sioniste c’est que le peuple palestinien ne renoncera pas à ses droits. Les Palestiniens restent et soutiennent la terre de leurs ancêtres et continueront à se battre pour elle, même si le monde entier soutient les occupants. »

« Cette opération souligne l’échec de la politique du régime sioniste pendant soixante-dix ans pour mettre notre nation à genoux et détruire son identité », a-t-il poursuivi.

Al-Husaynah a souligné à cet égard : « Cette opération était une réaction à la formation des milices “Harel”, qui sont composées de colons sionistes, pour attaquer notre nation à l’intérieur des territoires occupés. »

Mardi soir, l’opération martyre d’un jeune Palestinien a tué et blessé plusieurs sionistes.

 Le régime sioniste s’inquiète depuis longtemps du déclenchement de la troisième intifada qui, selon les experts en sécurité, inclura cette fois non seulement la Cisjordanie, mais aussi les territoires occupés de 1948.

Les sionistes craignent qu’avec le début du mois sacré du ramadan, le mouvement populaire antisioniste se déclenche de manière incontrôlable en Palestine occupée.

Ce qui a incité Naftali Bennett à se rendre en Égypte pour des négociations.

D’autre part, Mahmoud Abbas s’exprimant sur les actions dangereuses d’Israël a déclaré : « il n’est plus possible de rester silencieux face au pillage complet des eaux palestiniennes. »

Dans un discours prononcé à l’occasion de la Journée mondiale des ressources en eau, Mahmoud Abbas a souligné que le régime sioniste avait provoqué des pénuries d’eau et un affaissement du sol en Palestine en creusant des puits profonds et en créant des infrastructures d’eau et d’égouts pour les colonies. 

Ainsi le porte-parole du Mouvement palestinien Hamas a déclaré mercredi soir que l’opération martyre menée à Beer Sheva, dans le sud de la Palestine occupée, avait bouleversé l’ennemi israélien.Le régime sioniste attaque le peuple opprimé de Palestine tous les jours sous divers prétextes ; c’est en réponse à ces crimes que les Palestiniens mènent des opérations antisionistes.

Des sources palestiniennes ont rapporté mardi soir qu’au moins quatre sionistes avaient été tués lors d’une opération de Résistance menée par un jeune Palestinien à Beer Sheva.

L’auteur de l’opération a tué au moins 4 colons sionistes à l’arme blanche.

Plus tôt, Ismaïl Rezvan, l’un des dirigeants du Mouvement palestinien Hamas, avait déclaré que le régime d’occupation avait accru la pression sur les prisonniers palestiniens.

Le Hamas avait précédemment déclaré qu’il ne permettrait pas les prisonniers palestiniens souffrir dans les prisons israéliennes.

Mots clés