May 13, 2022 18:36 UTC
  • Le Liban votera le Hezbollah?

Le secrétaire général du Hezbollah, Seyyed Hassan Nasrallah, a prononcé un discours lors d'un meeting électoral organisé dans la Bekaa.

"Je vous remercie pour cette présence massive qui surprendra les comploteurs qui ont parié ces dernières années pour renverser la communauté de la Résistance. Votre présence massive reflète votre fidélité à la Résistance car vous êtes le peuple de la Résistance, sa main forte, son esprit, ses yeux, son cœur et ses émotions. La Bekaa et son peuple ont toujours été une partie essentielle de la Résistance", a déclaré le secrétaire général du Hezbollah libanais. 

Dans une autre partie de son discours, Seyyed Hassan Nasrallah a déclaré que "la martyre Shireen Abu Aqla était un témoin des crimes de l'ennemi israélien et de l'injustice pratiquée contre le peuple palestinien".

Selon lui, la nature barbare de l'ennemi israélien n'a pas changé à la lumière de ses massacres en Palestine, au Liban et en Égypte.

"Le message le plus fort dans le témoignage de cette femme opprimée est qu'elle est chrétienne. Le message dit à tout le monde qu'Israël, l'entité temporaire, a attaqué les musulmans et les chrétiens, tuant, opprimant, abandonnant, arrêtant et démolissant les maisons musulmanes et attaquant les sanctuaires musulmans et chrétiens. Tout le monde est en danger à cause des politiques racistes et inhumaines de ce régime, et quoi que fassent les conciliateurs, le comportement de ce régime ne changera pas", a-t-il déclaré.

Nous espérons que son sang réveillera les consciences mortes et ravivera le bien et l'honneur qui restent dans cette nation.

"Les premiers à ressentir la honte et le déshonneur sont les conciliateurs, et le sang d'Abu Aqla est une tâche sur leurs visages et leurs mains", a déclaré Nasrallah.

Ils veulent que les citoyens de la Bekaa abandonnent la Résistance et ses armes par un bombardement politique, médiatique et financier. Le siège, la pression, les accusations, la déformation visent à faire tomber la Résistance, et c'est le titre qui a été mis en avant dans cette bataille électorale.

S'adressant aux habitants de la Bekaa, le secrétaire général du Hezbollah a souligné : "Vous êtes la Résistance et vous êtes les hommes de la Résistance, l'arme de la Résistance et les hommes et les femmes de la Résistance."

"Il y a un projet stratégique pour toute la Bekaa, le projet du tunnel qui relie Beyrouth à la Bekaa a été approuvé par le Parlement, et ce projet sera poursuivi par les députés de la Bekaa. Nous devons mettre le secteur industriel et agricole parmi nos priorités, et nous déploierons davantage d'efforts pour améliorer la production agricole", a-t-il noté.  

Seyyed Hassan Nasrallah a ensuite évoqué l'attaque terroriste de vendredi contre un convoi de l'armée syrienne dans la province d'Alep, qui a fait 26 morts et un certain nombre de blessés. Il a exprimé ses condoléances aux familles des personnes tuées à Nabl et Al-Zahra.

Il a également fait référence à la crise syrienne avant d'ajouter : "Nous devons nous souvenir de ceux qui ont soutenu la Résistance, dirigée par la Syrie et l'Iran, et de ceux qui ont soutenu "Israël". Si le plan des groupes terroristes avait gagné en Syrie, ils auraient constitué une menace pour la Bekaa et tout le Liban. Une décision politique a interdit à l'armée libanaise d'affronter les groupes terroristes dans le jurd. Certains partis politiques (au Liban) ont soutenu des groupes terroristes armés tels que "Daech" et le "Front al-Nosra". Ces groupes terroristes ont commis d'horribles massacres contre des musulmans sunnites, et maintenant ils commettent des attaques terroristes quotidiennes en Afghanistan, que les victimes soient chiites ou sunnites."

"Vous devez adopter une position ferme pour soutenir ceux qui ont pris les armes pour défendre la Bekaa et contre ceux qui ont rejoint les éléments armés pour attaquer vos maisons", a-t-il adressé à la foule.

S'adressant aux chrétiens de la Bekaa, Nasrallah a souligné : "Vous serez avec le fusil et les mains qui l'ont agité pour combattre dans la Bekaa ou avec ceux qui ont offert le fusil à ceux qui vous tueront. Nous ne gagnons pas l'argent des ministères dont nous sommes responsables, nous le dépensons plutôt."

"Je m'adresse à tous ceux qui voteront le 15 mai, car nous avons entendu des choses très ridicules et étranges, qui mettent en évidence le niveau de décadence éthique et culturelle. Certaines personnes se présentent comme des leaders qui veulent construire un État, l'un d'entre eux est responsable de la disparition de 11 milliards de dollars. Ils considèrent ridiculement les gens comme des imbéciles en les terrifiant du Hezbollah"

"L'arme de la Résistance a-t-elle empêché la mise en œuvre du plan électrique ou la construction de barrages, ou ouvert la porte aux entreprises étrangères pour qu'elles investissent au Liban et protégé les politiques financières calamiteuses et la contrebande de milliards d'argent des déposants, ou l'autre côté ? Washington a aidé ses alliés à faire sortir clandestinement du pays l'argent des déposants libanais. Ceux qui ont formé leurs listes électorales à l'ambassade des États-Unis doivent demander à Washington de restituer l'argent des déposants libanais après qu'il a été sorti en fraude. Les États-Unis interdisent les investissements au Liban et s'efforcent d'affamer le peuple libanais", a-t-il déclaré.

Il a conclu en disant que "nous avons assisté durant les campagnes électorales à un état de haine sans précédent au Liban", sans manquer de souligner que "voter le jour des élections est un message à tous ceux qui conspirent contre la Résistance et l'avenir du peuple libanais".

 

Mots clés