May 22, 2022 19:14 UTC
  • La Chine met en garde Sharif

La stratégie américaine pour l’Indopacifique suscite de plus en plus de vigilance dans le monde, en particulier parmi les pays de la région Asie-Pacifique, a déclaré dimanche le conseiller d’État chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi.

Il a fait ces remarques lors d’une conférence de presse conjointe avec le ministre pakistanais des Affaires étrangères Bilawal Bhutto-Zardari dans la ville de Guangzhou, dans la province du Guangdong (sud de la Chine).

La Maison-Blanche a déclaré que le président américain Joe Biden annoncerait le lancement d’une nouvelle initiative régionale dans le cadre économique indopacifique (IPEF), lors de sa visite au Japon.

La stratégie vise à effacer l’architecture de coopération qui a bien fonctionné dans la région, ainsi que les réalisations et l’élan de développement pacifique créés par les efforts de tous les pays de la région au cours des dernières décennies, a-t-il déclaré.

Notant que la tendance actuelle dans la région Asie-Pacifique est de faire progresser l’intégration régionale et de construire une communauté Asie-Pacifique de destin, il a déclaré que la région a maintenu la paix et la stabilité globales, avec une croissance du PIB atteignant 6,3 % en 2021.

Il a noté que la stratégie indopacifique concoctée par les États-Unis tenait à former des factions pour contenir la Chine

« La soi-disant stratégie indopacifique est essentiellement une stratégie visant à créer la division, à inciter à la confrontation et à saper la paix », a-t-il poursuivi.

Il a souligné que, comme d’autres pays de la région, la Chine accueille favorablement les initiatives propices au renforcement de la coopération régionale, mais s’oppose aux tentatives de créer la division et la confrontation.

Notant que la Chine défend, promeut et soutient la coopération dans la région Asie-Pacifique, il a déclaré que le pays n’avait aucun intérêt géopolitique, seulement une sincérité pour la solidarité et la coopération.

Il a poursuivi que la Chine était devenue le plus grand partenaire commercial de la plupart des pays de la région, et ses intérêts étaient profondément liés à ceux des autres pays de la région,

L’énorme marché chinois de 1,4 milliard d’habitants continuera d’être entièrement ouvert aux pays de la région, et la route des avantages mutuels et des résultats gagnant-gagnant sera encore plus large, a-t-il ajouté.

 

Mots clés