Oct 04, 2022 21:54 UTC
  • Le Karish

Le traître Abbas a perdu son pari qu’il a eu le culot de faire à Gantz tout en le félicitant à l’occasion des fêtes juives ! Les services de sécurité de l’Autorité palestinienne avaient promis en effet d’éviter aux soi-disant forces spéciales sionistes d’avoir à tenter de forcer le bastion de Jénine et d’y laisser la peau. Mais il n’a fallu que 48 heures pour que la Résistance aille jusqu’à Tel-Aviv pour y buter l’armée sioniste.

Une opération commando s’est abattue ce lundi sur Holon en banlieue sud de Tel-Aviv deux sionistes ayant été grièvement blessés probablement liquidés. 

Aucun détail n’a évidemment été publié sur l’incident, mais les responsables militaires sionistes ont annoncé l’ouverture d’une enquête.

C’est la deuxième attaque commando en un mois, menée contre l’armée sioniste dans les territoires occupés. Le 4 septembre, un combattant avait tiré cinq balles sur un bus transportant des effectifs de la brigade Nahal alors qu’il traversait la Vallée du Jourdain. Le bilan a été caché. 

De quoi est le signe la multiplication des attaques de ce genre ? Une amplification d’attaques militaires que les Palestiniens veulent désormais diffuses, omniprésentes.

Depuis le début de la vague d’opérations antisionistes menées par les jeunes Palestiniens en mars dernier, 35 000 Israéliens ont demandé un permis de port d’armes contre 10 000 en 2020.

Quelle a été la réaction sioniste ? La totale apathie !

Cité par le Jerusalem Post, le ministère des Affaires militaires du régime avait annoncé le lundi 3 octobre que l’armée envisageait d’organiser dimanche soir une manœuvre militaire dans le nord de la Cisjordanie où elle avait même transféré des armements et équipements militaires lourds.

Le journal avait aussi affirmé que l’armée avait planifié cette manœuvre pour dissimuler ses faiblesses dans la confrontation aux combattants palestiniens. Et c’est justement après cet exercice que l’attaque commando a eu lieu à Tel-Aviv ! 

L’entité se voit ces deux derniers mois, surtout après son agression militaire de trois jours contre la bande de Gaza, face à une escalade d’opérations armées de la Résistance et des opérations populaires en Cisjordanie.

Mais puisqu’un malheur n’arrive jamais seul la Résistance à tenu à boucler la boucle et à prolonger l’état de panique sioniste à la suite de l’attaque à Tel-Aviv d’où ce Test de missiles par la Résistance à Gaza qui sonne à peine 24 heures après l’annonce du succès gazier du Liban face à Israël comme pour réveiller les revendications gazières offshore palestiniennes.

L’agence de presse palestinienne Shehab a annoncé que les forces de la Résistance palestinienne ont tiré ce lundi et dans le cadre du renforcement de leurs capacités militaires, un missile côte mer en direction de la Méditerranée. La source n’a pas précisé de quel type de missile il s’agissait. Mais pas besoin de précision. C’est clair Karish palestinien couve ! 

Mots clés