Feb 10, 2017 10:28 UTC
  • Premiers affrontements entre l’ASL et l’armée syrienne

En Syrie, les éléments de l’Armée syrienne libre ont été engagés, pour la première fois, dans un affrontement avec les militaires de l’armée régulière, en banlieue est d’Alep.

L’édition électronique du quotidien Al-Quds al-Arabi a cité un commandant militaire de l’Armée syrienne libre (ASL), indiquant que les forces gouvernementales se dirigeaient vers al-Bab après avoir pris le contrôle des deux districts de Deir Qaq et d’al-Chamavariya, dans l’ouest de cette ville.

Dans ce droit fil, une source militaire syrienne, ayant requis l’anonymat, a fait part des affrontements ayant eu lieu jeudi 9 février, entre les soldats de l’armée syrienne et les effectifs du Bouclier de l’Euphrate au moment où l’armée régulière se dirigeait vers un district de l’ouest d’al-Bab.

Il s’agit de la première fois que les forces gouvernementales syriennes s’affrontent avec les éléments de l’ASL.

« Les éléments de l’ASL se préparaient à attaquer un bastion de Daech à al-Bab, grâce à la couverture aérienne et d’artillerie de l’armée turque et de la coalition internationale. Mais les affrontements ont changé la situation », d’après la même source.

Du nord au nord-ouest, Al-Bab est assiégée par la Turquie et les miliciens qu’elle soutient et encerclée du sud au sud-ouest par l’armée régulière. La ville est située à environ 30 kilomètres au nord-est d'Alep qui est actuellement contrôlée par les terroristes de Daech.

Mots clés