Nov 20, 2017 05:42 UTC
  • Les forces militaires yéménites. ©harbipress
    Les forces militaires yéménites. ©harbipress

Un assaut des mercenaires pro-Riyad a été repoussé, dimanche 19 novembre, et des dizaines d’entre eux ont été tués ou blessés.

Les forces de la Résistance yéménite ont repoussé l’attaque menée par les mercenaires, à la solde de Riyad, contre Tour al-Baha dans la province de Lahij. Des dizaines de mercenaires sont tués ou blessés, selon le reporter de la chaîne Al-Alam.

De même, l’armée et les Comités populaires d’Ansarallah du Yémen ont visé les repaires des mercenaires de l’Arabie saoudite sur le front Hamir dans la ville de Muqbana. D’importants dégâts ont été infligés à ces éléments de Riyad, a rapporté Al-Alam.

Les mercenaires avançaient vers al-Tabat al-Hamra pour l’envahir à nouveau, avant d’être repoussés par les forces alliées yéménites. Nombre d’entre eux ont été tués ou blessés. Les forces yéménites ont réussi à préserver al-Tabat al-Hamra.

Le régime saoudien, qui a lancé en 2015 une guerre illégitime contre le Yémen, ne cesse de bombarder quotidiennement les zones résidentielles.

Rien que quelques heures après la lecture du rapport de la commission d’enquête indépendante sur les raids saoudiens contre le Yémen, les avions F15 de l’Arabie saoudite ont encore bombardé une maison à al-Masloub dans la province d’al-Jawf. Huit enfants et trois femmes ont été tués dans ce bombardement.

La commission d’enquête, lancée par l’Arabie saoudite elle-même, a innocenté la coalition saoudienne et a qualifié les Houthis de "criminels".

 

Mots clés