Mar 26, 2018 04:40 UTC

Décidément Israël a les nerfs à fleur de peau: il a suffit d'un petit feu de rien venant de Gaza pour que le Dôme de fer se met à tirer ! Le dôme de fer israélien s'est activé par erreur dimanche, alors que des manœuvres militaires d'envergure se déroulent à Gaza. Le motif ? la lumière générée par des tirs d'armes d'infanterie de la Résistance lors de son exercice militaire dans la bande de Gaza.

En début de la soirée, les médias israéliens ont affirmé l'interception de plusieurs missiles par les batteries de missiles Patriot israéliens, dites "Dôme de fer", au sud d'Israël non loin de la bande Gaza. L'armée israélienne est même allée jusqu'à annoncer que le dôme de fer a été activé et que plusieurs missiles ont été interceptés.

Vidéo: des militaires israéliens terrorisés par la lumière clignotante des systèmes de tir de la Résistance

Quelques heures plus tard, le journal Haaretz a rapporté que l'armée israélienne avait avoué qu'aucune roquette n'avait été lancée depuis la bande de Gaza et que le système de Dôme de fer avait été activé "par erreur", suite à la lumière des tirs d'artillerie du Hamas dans la bande de Gaza, lors de sa manœuvre militaire. L'incident est le signe symptomatique d'une profonde crainte au sein de l'armée israélienne qui attend à tout moment d'être prise pour cible des missiles de la Résistance. 

Cette réaction disproportionnée d'Israël intervient alors que le régime israélien a multiplié depuis un mois des exercices militaires pour, dit-on, se tenir prêt à faire face à toute éventualité. L'un de ces multiples exercices militaires du nom de "Juniper Cobra" a pris fin il y a trois jours. Il mobilisait quelques 2500 militaires américains aux côtés des soldats sionistes et simulait une attaque massive de missiles balistiques contre Israël. 

"L'erreur" de dimanche soir des "fantassins trop alertes" de Tsahal a coûté des dizaines de milliers de dollars au régime israélien dans la mesure où le coût de chaque missile Patriot tiré par le Dôme de fer s'élève à entre 50 000 à 90 000 dollars.

Vidéo : des dizaines de milliers de dollars partis en fumés

Autre incongruité : des sirènes d'alerte aux roquettes ont retenti en Israël, provoquant la panique des colons qui, une fois avertis de l'erreur, se sont mis à critiquer l’efficacité du système et l'incapacité de la DCA israélienne à identifier la menace réelle de la menace virtuelle. 

Le Dôme de fer et autres composantes de la DCA israélienne ont montré leur limite en 2014 quand Israël a pris d'assaut Gaza, quitte à être pris lui-même de cible des milliers de missiles et roquettes dont seul un tiers a pu être intercepté. 

Mots clés