Apr 14, 2018 12:44 UTC
  • Les bases d’où ont été effectués les raids occidentaux contre la Syrie révélées

Des sources militaires ont communiqué à Sputnik des informations sur la localisation précise des terrains depuis lesquels les États-Unis et leurs alliés ont effectué les frappes contre la Syrie dans la nuit du 13 au 14 avril.

Les frappes contre la Syrie ont été effectuées par les États-Unis, le Royaume-Uni et la France depuis des bases militaires se trouvant dans plusieurs pays. Plus précisément, l'attaque a été menée depuis la base française aux Émirats Arabes Unis, depuis des bases britanniques en Jordanie et à Chypre, ainsi que depuis la base américaine d'Incirlik en Turquie, comme rapportent des sources militaires à Sputnik.

Les frappes visaient des Centres de recherche à Barzheh et dans le village de Jamraya dans une banlieue de Damas, ainsi que le quartier de Jebel el Mania dans l'ouest de Damas. Les sources ont fait savoir que les frappes contre la partie ouest du gouvernorat de Homs ont été repoussées, les missiles n'y ont fait aucun dégâts.

Source: Sputnik

Mots clés