Sep 17, 2019 10:25 UTC
  • Idlib: les taupes d'Assad à l'oeuvre!

Alors que la Turquie a demandé lors du sommet tripartite d'Ankara à ce que la "zone démilitarisée" soit élargie pour que " les 3 millions de réfugiés syriens puissent y être installés", des informations font état d’âpres combats au sien des groupes terroristes.

Après avoir essuyé des défaites consécutives dans le sud d’Idlib et le nord de Hama, les terroristes qaïdistes se livrent désormais à des combats fratricides. Certaines sources soulignent un profond travail des services de renseignements syriens qui préside à cet état de choses. 

Selon le journal syrien Al-Watan, de profondes discordes divisent les terroristes de Hayat Tahrir al-Cham.

Citant des sources d’information, Al-Watan rapporte que la corruption financière des chefs de guerre de ce groupe terroriste avait poussé certains d’entre eux à déserter.

Ces divisions ont pris de l’ampleur une fois que l’armée syrienne a porté des coups durs au groupe terroriste Hayat Tahrir al-Cham.

L'offensive militaire est pour quand?

A Khan Cheikhoun dans la banlieue sud d'Idlib, les effectifs de l'armée syrienne ont découvert un repaire des terroristes dans la province d'Idlib, située dans le nord-ouest.

Selon Sputnik, les militaires syriens continuent leurs opérations afin d’en finir avec les terroristes à Idlib. Dans leur opération la plus récente contre la périphérie de Khan Cheikhoun, ils ont découvert un bastion des terroristes de Hayat Tahrir al-Cham.

Après avoir repris le contrôle des zones situées au sud de la province d'Idlib, les forces de l'armée syrienne ont découvert ce fief des terroristes qui cachait une importante quantité d’armes. 

 

Mots clés

commentaires