Sep 20, 2019 05:12 UTC
  • Hudaydah: USA/Riyad se vengent!

La coalition d’agression saoudienne a lancé, vendredi 20 septembre à l’aube, une nouvelle opération militaire contre le nord du port de Hudaydah qui risque d’attiser les tensions dans la région.

Le général Turki al-Maliki, porte-parole de la coalition d’agression saoudienne, a accusé Ansarallah d’avoir tiré des missiles balistiques, acheminé des drones téléguidés et déposé des mines maritimes depuis le port de Hudaydah.

Il a ajouté que la coalition avait « demandé aux civils de se tenir à l’écart » des cibles d’attaques. À en croire le général saoudien, l’opération aurait été menée conformément aux lois internationales des droits de l’Homme et les mesures préventives auraient été déjà prises.

« Nous avons détruit quatre sites où des bateaux téléguidés et des mines maritimes avaient été rassemblés pour la protection de la libre navigation maritime », a-t-il réaffirmé.

Ansarallah revendique la frappe au drone, menée samedi, contre deux installations d’Aramco, accusant la coalition saoudienne d’avoir violé les accords de Stockholm qui devraient baliser le terrain à la fin des conflits au Yémen.

L’offensive saoudienne contre Hudaydah serait une réaction à l’attaque d’Aramco.

 

 

Mots clés

commentaires