Sep 21, 2019 15:47 UTC
  • Le message du Hezbollah à Israël

Depuis 2006 , l'armée de terre israélienne n'a pas pu se remettre du coup fatal que fut la victoire du Hezbollah. Le symbole de cette victoire aura été selon plus d'un analystes la fin de Merkava !

A l'heure où le régime sioniste menace de déclencher une guerre d'envergure, utile de rappeler quelques images :  Une photo a été diffusée par le bureau de presse du Hezbollah montrant un char Merkava, dans ses détails les plus précis. L'image est toute récente. Cette représentation bien détaillée rappelle le coup du 1er septembre du Hezbollah quand celui-ci a pris pour cible de ces trois missiles Kornet un blindé Wolf de l'Armée de terre israélienne. 

Pour le reste le Merkava MK4 de l’armée israélienne a été pris en image alors qu'il opère sur les  frontières avec le Liban.

La photo a été prise de très près, signe que le Hezbollah suit à la loupe les agissements de l'armée israélienne, et qu'il a le doigt sur la gâchette. Le Hezbollah est-il en train de passer un nouveau message quelques heures après le dernier discours du secrétaire général du Hezbollah, le samedi 20 septembre? Une chose est sûre: le char est facilement à la portée des missiles Kornet du Hezbollah, avec une portée de plus de 5 km. Si jamais les forces de la Résistance décide de le viser, le char et les quatre militaires à son bord seront, tout simplement, pulvérisés.

Il est vrai que la capacité militaire du Hezbollah a été, considérablement, renforcée, au cours de ces 13 dernières années. Les analystes israéliens ne cachent pas leur inquiétude quant aux failles de l'Armée de terre sioniste qui en dépit de multiples exercices militaires, peine à assurer "la protection des frontières israéliennes" et à empêcher "les infiltrations"au grand dam des colons apeurés qui passent leur nuit et jour dans des abris souterrains. 

Dans un rapport portant sur la victoire du Hezbollah lors de la guerre de 31 jours de 2006 contre les militaires israéliens, la chaîne d’information 13 du régime israélien a fait allusion au développement de l'arsenal balistique et aux expériences du mouvement au cours des guerres asymétriques en Syrie. « Bien que l'armée israélienne se prépare à une autre bataille, les anciens responsables de l'armée ont mis en doute l'efficacité de la force terrestre », a-t-elle rapporté.

Le Hezbollah a riposté, vendredi 20 septembre, par trois missiles Kornet à une attaque israélienne par drone contre le sud de Beyrouth. 

L’opération commando du 1er septembre du Hezbollah puis celle de la destruction d'un drone israélien au-dessus du Liban n'ont été qu'un début. Dans la nuit de jeudi à vendredi 20 septembre, la Résistance a intercepté un drone de reconnaissance à Jermina au sud de Damas. Ce samedi la Résistance a intercepté un drone Kamikaze à Quneitra au sud de la Syrie.  

Ces évolutions semblent cautionner la prédiction de La presse israélienne qui spécule sur l'activation des éléments de la DCA du  Hezbollah et des alliés de l'armée syrienne au sud syrien non loin des frontières  d'Israël.

Mots clés

commentaires